mali

Accueil
mali

Jeux africains : LES ATHLETES ENTRENT EN PISTE DIMANCHE

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 1403

 : Les Xes Jeux africains se poursuivent à Maputo au Mozambique. Ce week-end sera marqué par le début des épreuves d’athlétisme.


Notre pays est représenté par 7 athlètes qui s’aligneront dans 10 épreuves. Chez les dames on peut citer Djénébou Danté (100 et 200m) et Cissé Tounkara (saut en longueur et triple saut). La sélection masculine est composée, entre autres de Moctar Djigui (Javelot), Moussa Camara (800m), Mohamed Koné (110m/ haies), Sékou Diassana (100 et 200m) et Moussa Diarra (poids). Les épreuves d’athlétisme s’annoncent serrées et on s’attend à de belles empoignades sur la piste du grand stade de Zimpeto, samedi et dimanche


. Presque tous les athlètes qui ont participé aux championnats mondiaux de Daegu sont présents à Maputo. Le détenteur du record national aux 800 mètres (1’46’’38), Moussa Camara et Djénébou Danté étaient également présents à Daegu. Moussa Camara a pu atteindre les demi-finales tandis que Djénébou Danté a été éliminée en quarts de finale. Le pensionnaire du centre Eldoret de Kenya Moussa Camara a bénéficié de la bourse olympique offerte par le Comité national olympique et sportif à travers la Solidarité olympique. C’est cette bourse olympique qui a permis au recordman du 800m d’intégrer le centre d’entraînement d’Eldoret de Kenya.


Pour mieux préparer les compétitions internationales, Moussa Camara a effectué un stage en Italie (juin-juillet) où il a participé à une série de meeting. Ces stages ont permis au demi-fondeur d’améliorer sa performance. Ainsi, aux championnats mondiaux de Daegu Moussa Camara établira un nouveau record du Mali aux préliminaires en réalisant un chrono de 1’46’’38. L’ancien record était de 1’48"44, établi lors des meeting en Italie. L’autre mondialiste Djénébou Danté, elle effectuait son baptême de feu dans l’élite mondiale. Après une saison bien remplie tant sur le plan national que sur l’échiquier international, la sprinteuse est bien attendue à ces Xes Jeux africains. Djénébou Danté a bien préparé la compétition en participant à toutes les compétitions d’envergure cette année.


Entre autres on peut citer le meeting de San, les Championnats-coupe du Mali, le tournoi de la Solidarité, les Championnats ouest-africains de Ouagadougou, le Grand prix CAA de Bamako et les championnats mondiaux. Elle a marqué de son empreinte les compétitions nationales et le tournoi de la Solidarité, décrochant la médaille de bronze à Ouagadougou aux 100 et 200m. Médaillée d’argent aux championnats ouest-africains et de bronze au Grand prix CAA au saut en longueur, Cissé Tounkara n’était pas aux mondiaux mais a également réalisé une bonne saison. Sékou Diassana (100 et 200m) lui, est champion du Mali et médaillé de bronze aux championnats ouest-africains et au Grand prix CAA 2011.


A l’instar de Sékou Diassana, Moctar Djigui est champion du Mali du lancer de javelot et recordman national (64,87m, établi lors du Grand prix CAA 2010). Exceptés Moussa Camara (800m) et Mohamed Koné (110m haies), les autres athlètes sont des locaux et ont tous participé au meeting de San, aux Championnats nationaux-coupe du Mali, au tournoi de la Solidarité, aux Championnats ouest-africains et au Grand prix CAA. Mohamed Koné a rejoint l’équipe hier en provenance de la France. Le sociétaire de l’Entente Nord Athlétisme (Seine et Marne), est spécialiste du 110m haies et a été vice champion de France cadet du 60m haies en 2005 et vice-champion de France junior du 110m haies en 2007. Quatre athlètes : Cissé Tounkara (saut en longueur et triple saut), Sékou Diassana (100 et 200m), Moctar Djigui (javelot), Moussa Diarra (poids) ont participé au camp d’entraînement de la CONFEJES (Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie) organisé du 24 au 30 août à Maputo dans la perspective de ces 10è Jeux. Les éliminatoires du 100m féminin et masculin sont prévues dimanche matin. La compétition se poursuivra jusqu’au 14 septembre, date des finales. Dans l’après midi de dimanche, Cissé Tounkara fera son entrée en lice au triple saut, tout comme Moussa Camara et Mohamed Koné. Le concours de poids et javelot se déroule le lundi au stade national Zimpeto. L’objectif de la fédération est d’avoir une médaille et se hisser sur le podium dans l’une des dix épreuves. « Les athlètes sont en bonne santé, ils s’entraînent normalement. Nous cherchons à être sur le podium. Les athlètes sont déterminés et malgré la présence des mondialistes nous sommes optimistes. Chacun de nos athlètes peut prétendre au podium », estime le délégué fédéral Ousmane Faye que nous avons joint hier à Maputo. Le technicien ajoute : « Il n’y a pas eu de préparation spéciale pour les athlètes. Nous nous sommes entraînés au quotidien. Nous allons nous battre pour honorer le pays. Vous pouvez compter sur nous ».


Ladji Madihéry Diaby





Article publié le samedi 10 septembre 2011
1403 lectures

Infos par pays