burkina

Accueil
burkina

26ème Journée Mondiale de l’habitat au Burkina Faso : Lancement officiel des travaux du drainage du Parc urbain Bangr-Wéogo

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 1433

 :Le lundi 03 octobre 2011 sera commémorée la 26ème Journée Mondiale de l’Habitat. Le Burkina se joint à la communauté mondiale pour marquer cette journée. Le thème retenu est « villes et changements climatiques ». Cette thématique invite à réfléchir sur le lien existant entre urbanisation et changements climatiques dans le souci de trouver les moyens pour atténuer les effets des catastrophes naturelles.

Le ministère de l’habitat et de l’urbanisme du Burkina Faso saisi l’opportunité de la commémoration de la journée mondiale de l’habitat pour renforcer ses actions d’information et de sensibilisation sur les multiples problèmes qui menacent l’avenir des villes burkinabè et notamment l’habitat urbain à travers des conférences et des projections. Ce seront des occasions pour le département ministériel et ses partenaires d’appeler à une prise de conscience et d’engagement de tous les acteurs du secteur urbain, afin de faire des villes burkinabè des espaces de vie agréables pour tous les citoyens.

Le ministère de l’habitat et de l’urbanisme profitera de l’actualité pour procéder au lancement officiel des travaux de drainage des eaux pluviales du Parc urbain Bangr-Wéogo.

L’aménagement du parc urbain Bangr-Wéogo intervient 2 ans après des études techniques menées entre 2008 et 2009 sur commande du ministère en charge de l’habitat et de l’urbanisme. Les travaux aideront à résoudre les problèmes d’inondation dans la ville de Ouagadougou. Ils seront exécutés en 3 phases comme suit :   phase 1 : phase des aménagements prioritaires ;   phase 2 : phase des aménagements définitifs du drainage ;   phase 3 : phase des aménagements urbanistiques.

Le coût de l’ensemble des aménagements est estimé à environ 9 milliards de francs CFA. Au regard de l’importance des investissements à consentir et suivant l’ordre de priorité dans le processus de résolution des problèmes d’inondation, les premiers travaux de drainage des eaux pluviales du parc urbain Bangr-Wéogo qui seront exécutés concernent la phase 1.

En effet, suite aux inondations provoquées par la pluie du 1er septembre 2009, le canal de Wemtenga a été l’ouvrage le plus endommagé parmi tous les canaux primaires aménagés. Cet état est dû au fait de son exutoire bouché et le lit du marigot Kadiogo est pratiquement inexistant à l’aval de sa confluence avec ce canal à l’intérieur du parc urbain Bangr-Wéogo. De plus, l’ouvrage de An Nayélé constitue un goulot d’étranglement du fait de sa section très insuffisante.

Les aménagements prévus dans cette phase 1 permettront de déboucher les exutoires et d’assurer une évacuation rapide des eaux par effet d’appel de débit et une accélération des écoulements en aval du parc.

Pour mener à bien ces travaux de la première phase, l’Etat burkinabè a signé un accord de financement portant sur 6 091 196 546 Francs CFA TTC auprès de la Banque Ouest Africaine pour le Développement (BOAD). L’exécution des travaux est confiée à l’entreprise COGEB International pour un délai de douze (12) mois.

Ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme


Article publié le jeudi 29 septembre 2011
1433 lectures

Infos par pays