angola

Accueil
angola

Possible baisse de prix de ciment à court et moyen termes

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 2991

 :Luanda – Le prix de ciment et d'autres matériaux de construction civile vont, à court et moyen termes, baisser sur le marché national, en raison de la construction de nouvelles usines, a annoncé lundi, à Luanda, le ministre de l'Industrie, Joaquim David.

Le gouvrnant, qui a donné cette promesse en marge de la Conférence nationale de l'Habitation, a affirmé que le Gouvernement comptait sur un programme directeur visant la revitalisaton et surgissement de pôles industriels, qui devront contribuer, en partie, à la résolution des difficultés d'habitation au pays.

Il a ajouté que les enjeux gouvernementaux sur le secteur de l' industrie passent, entre autres actions, par la création des initiatives qui devront faciliter les surgissements de nouvelles usines de ciment, céramiques, des bois et quincallerie, afin que les les prix de ces articles baissent considérablement sur le marché, à court et moyen termes.

“Nous avons un programme exécutif sur quatre ans. Nous pensons qu'avec l'exécution de ces programmes et une forte intervention du secteur privé, nous serons en mesure de donner une réponse dans beaucoup de domaines de la branche de la construction", a -t-il observé.

Sous le thème "Habitation: un défi pour tous", la Conférence nationale d' Habitation a abordé trois sous-thèmes, notamment "Programme d' Urbanisation pour la Promotion d'Habitation et stratégie d'exécution", "Technologies Constructives, Infrastructures de Base et Matériaux de Construction" et "les Mécanismes de Financement du Programme de Développement Urbain et Promotion d'Habitation".

Ont participé au forum, outre les membres du Gouvernement angolais, des spécialistes en construction civile et membres de la société civile, le corps diplomatique accredité en Angola et gouverneurs provinciaux.

Des ingénieurs, architectes et d'autres spécialistes en habitation et urbanisme, ainsi que ceux d'autres secteurs de connaissance scientifique ont intervenu au cours de ces assises.

Le président de la République, Jose Eduardo Dos Santos, a ouvert la conférence qui a connu la participation de plus de 700 personnes.

Organisée par le Gouvernement de l'Angola, la "Ière Conférence nationale Sur l'Habitation s'insère dans la stratégie d'exécution du programme nationale de l'Urbanisme et Habitation, et visait à reccueillir des opinions pour les succès des projets de l'Exécutif dans le secteur immobilier.


Article publié le mardi 14 avril 2009
2991 lectures

Infos par pays