angola

Accueil
angola

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 802

 :Luanda — L'investissement portugais en Angola en 2008 a atteint un chiffre de 620 millions de dollars, une valeur qui est presque le triple de l'année 2007, a informé jeudi, l'ambassadeur de ce pays en Angola, Francisco Ribeiro Teles.

Dans une interview à l'Angop, au sujet des relations entre les deux pays et de la visite les 10 et 11 mars courant, au Portugal, du Président angolais, José Eduardo dos Santos, le diplomate a indiqué que ce chiffre signifie une croissance importante par rapport à 2007, où l'investissement était de 230 millions de dollars.

Selon ambassadeur, cette somme est l'expression de l'intensification de la relance et coopération entre l'Angola et le Portugal.

D'après Francisco Ribeiro Teles, l'Angola est, en ce moment, le principal partenaire commercial du Portugal outre l'Europe et la quatrième destination mondiale des exportations de ce pays, derrière l'Espagne, l'Allemagne et la France.

Ceci, a-t-il souligné, parce qu'au cours de deux dernières années, il a dépassé l'Italie, le Royaume Uni et les Etats-Unis, comme destination des exportations portugaises, ce qui révèle une augmentation significative des exportations vers l'Angola.

En terme d'investissement, hormis les secteurs pétroliers et diamantifères, l'ambassadeur portugais a dit que son pays était le principal investisseur en Angola, selon les données de l'Agence Nationale d'Investissement Privé (ANIP).

D'autre part, il a fait savoir que l'on assistait avec une grande satisfaction, au surgissement d'investissements angolais au Portugal, à travers les participations au bureau, entreprise pétrolière portugaise Galp et au secteur immobilier, outre d'autres secteurs.

Il a souligné l'importance de ce croisement d'investissements, le considérant comme indispensable pour renforcer les relations entre les deux pays.

Dans l'entre-temps, bien que les relations traversent un bon moment, il a émis le souhait d'une présence plus active de Portugal et d'une grande extension de l'activité des entreprises portugaises à Luanda comme dans d'autres régions angolaises.

Il a informé que durant la visite du Président angolais, José Eduardo dos Santos, les délégations de deux pays réaliseront des actions qui visent un renforcement davantage de la coopération entre les deux pays.

Le diplomate portugais a aussi souligné le fait que le Portugal ait déjà ouvert deux lignes de crédits, dont la somme totale est estimée à 600 millions d'euros, espérant que la prochaine visite du Chef de l'Etat angolais à son homologue permette une entente pour l'ouverture d'une troisième ligne de crédit de 500 millions de dollars.

Il a expliqué que cette ligne de crédit sera destinée aux projets de développement dans différents domaines en Angola qui engagent les entreprises portugaises.

Pour le diplomate, le marché angolais est de plus en plus important pour le Portugal, considérant à cette effet, comme utile, l'existence d'une oncentration entre les deux pays, dans le sens d'analyser les stratégies pour répondre ensemble, aux effets de la crise économique et financière mondiale dans leurs deux pays.

Dans l'entre-temps, a-t-il finalement argumenté, le marché angolais est en cours d'expansion et, c'est pour cette raison que la crise aura ici des effets, mais pas avec la même incidence qu'en Europe ou aux Etats-Unis.


Article publié le dimanche 8 mars 2009
802 lectures

Infos par pays