coteivoire

Accueil
coteivoire

Sauvegarde des chimpanzés en Côte d'Ivoire - 262 millions F dégagés pour le parc national de Taï

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 769

 :Réhabiliter l'habitat des chimpanzés du parc national de Taï par des projets de gestion durable de la faune, de la flore et l'amélioration des conditions de vie des populations riveraines de ce parc. C'est l'objectif visé par l'organisation non-gouvernementale Fondation pour la défense des chimpanzés dont le président, le professeur Christophe Boesh, a signé hier à l'ambassade de France au Plateau, une convention de financement à hauteur de 262 millions F avec M. Cyrille Berton, directeur de l'agence française de développement (AFD) sous la conduite de l'ambassadeur André Janier.

Pour le diplomate français, ce don, qui est le signe de la reprise de la coopération Franco-ivoirienne sur la protection de la biodiversité forestière, doit permettre d'avoir dans un an des résultats probants sur, entre autres, le renforcement des activités de reboisement, des étangs, des micro-projets pour le bonheur des singes et chimpanzés du parc national de Taï et de ses populations riveraines après la grave crise qui a secoué la Côte d'Ivoire.

"Nous espérons faire bon usage de ce don pour l'amélioration des conditions de vie des uns et des autres dans la phase de reconstruction de ce beau pays par l'environnement naturel", a souhaité l'ambassadeur André Janier.

Tout en stigmatisant la détérioration du couvert forestier ivoirien et surtout de l'habitat des chimpanzés, le président de l'ONG WCFG a dit compter sur ses partenaires techniques, l'office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) et la société de développement des forêts (SODEFOR) pour la réalisation des outils de gestion durable des forêts classées du cavally, de Goindébé et du parc national de Taï.

M. Kouassi Kouadio Mermoz, directeur de cabinet du ministre de l'environnement et des eaux et forêts, a exprimé l'engagement du gouvernement ivoirien pour la réalisation des projets de sauvegarde des chimpanzés qui sont en voie de disparition en ce moment.


Article publié le dimanche 22 février 2009
769 lectures

Infos par pays