coteivoire

Accueil
coteivoire

Benghazi (AfroBasket Libye 2OO9) Le Mali vainqueur face à la Côte d’Ivoire (71-58)

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 1325

 :

lundi 10 août 2009
par Alphonse CAMARA (Envoyé spécial en Libye)

 







du même auteur


Le Mali vainqueur face à la Côte d’Ivoire (71-58)

La cérémonie d’ouverture de l’AfroBasket 2OO9 aura lieu demain mercredi O5 août à Benghazi.







Le Mali s’est engagé d’entrée en mettant tous les atouts de son coté. L’équipe des Aigles a allumé le tableau des scores, avant que les Ivoiriens ne reviennent à leur hauteur pour établir la première parité (7-7). Cette réaction des Eléphants n’empêche pas pour autant les Aigles du Mali de se relancer à nouveau. Si bien qu’ils parviennent à la fin du premier quart-temps en menant (17-14), puis (22-14). Pendant cette période de jeu, les Eléphants basketteurs s’illustrent maladroitement sur les lancers francs, mais aussi dans la conquête des balles sur les rebonds. La conséquence est une avalanche de 14 points qui s’accumulent à l’actif du Mali (27-14), bien engagé dans le match grâce à l’efficacité de son jeu et quelques actions biens menées par le capitaine Amara Sy et ses coéquipiers. Avant la mi-temps, la Côte d’Ivoire réussit à grappiller quelques points précieux (1O points), contrairement au Mali qui atteint la pause avec l’avantage de (31-24), pour avoir réussi à marquer que 4 points. A la reprise, les Maliens se montrent encore plus incisifs, avec Coulibaly Waly, Diakité Nouha et Traoré Sambou dont les ruades causent des dégâts considérables dans la zone ivoirienne (59-47). Avec 12 points d’écart, les Aigles du Mali ne lâchent pas prise. Le pivot malien Waly s’illustre sur les shoots à trois points qu’il réussit à la grande joie du public. A la peine, l’entraîneur de la Côte d’Ivoire Randoald Dessarzin tente de repositionner ses hommes. Mais cela ne suffit pas à arrêter l’envol des Aigles du Mali qui s’imposent sur le score de (71-58). Le Mali entame ainsi de fort belle manière, les huitièmes de finale. Lors de la deuxième journée, il affrontera le Nigeria. Le Mali a assuré sa victoire grâce aux actions de Coulibaly Waly, le meilleur homme du match (16 points, 4 rebonds, 2 assist), Traoré Sambou ( 11 points, 5 rebonds, 2 assist), Diakité Nouha (12 points, 5 rebonds). La Côte d’Ivoire s’est illustrée sur les actions de Diabaté Mouloukou (1O points, 2 rebonds) et Tapé Eric (13 points, 4 rebonds).
Article publié le jeudi 8 octobre 2009
1325 lectures

Infos par pays