coteivoire

Accueil
coteivoire

Drame au stade Félix Houphouët Boigny La Fifa inflige une amende de plus 20 millions à la FIF

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 1350

 :
. Voici les nouvelles mesures de sécurité . 42, 9 millions de Fcfa aux familles des victimes
jeudi 23 juillet 2009
par Alphonse CAMARA

 







du même auteur


La Fifa inflige une amende de plus 20 millions à la FIF

La justice sur le dos des organisateurs de spectacle

Voici les vraies causes du drame

12 mois d’emprisonnement requis contre Anzouan Kacou

Ce que le président de la FIF a dit au Tribunal







Après la bousculade mortelle du 29 mars 2009 au stade Félix Houphouet Boigny, lors du match Côte d’Ivoire-Malawi, la Commission de discipline de la FIFA a infligé hier mercredi 22 juillet une amende de 50.000 francs suisses (33.000 euros environ, soit 21 450 000 Fcfa) à la Fédération ivoirienne de football. En plus de cette sanction pécuniaire, la FIFA demande à la FIF de prendre des mesures préventives pour le prochain match des Eléphants en septembre prochain contre le Burkina Faso à Abidjan. « Lors du match de qualification pour la Coupe du monde qui sera disputé à Abidjan le 5 septembre 2009, la capacité du stade sera limitée à 20.000 spectateurs, invités compris », explique la FIFA dans un communiqué. « En outre, précise ce communiqué, un cordon de sécurité devra empêcher la circulation sur un périmètre d’au moins un kilomètre autour du stade et un second cordon sera mis en place à 100-200 mètres du stade afin de filtrer l’accès des spectateurs." La FIFA indique que la capacité totale du stade (34.600 personnes) ne sera à nouveau autorisée pour les matches suivants « qu’à condition que les mesures susmentionnées soient également appliquées pour chacun d’eux ». Le coup d’envoi de tous les matches à venir ne pourra avoir lieu avant que le responsable de la sécurité désigné par la Fifa ne se soit déclaré satisfait de tous les aspects de la sécurité du stade. Dix-neuf personnes sont mortes et 132 personnes avaient été blessées le 29 mars dans une bousculade au stade Houphouët-Boigny à Abidjan, lors du match de football opposant la Côte d’Ivoire au Malawi en qualifications pour le Mondial-2010 et la CAN-2010. "Si un tel événement (bousculade) venait à se reproduire, la Fifa se verrait dans l’obligation d’infliger des sanctions plus sévères à la Fédération ivoirienne de football", précise encore l’instance mondiale. Par ailleurs, la Fifa "a décidé de faire don de 100.000 francs suisses (66.000 euros environ, soit 42 900 000 Fcfa) pour soutenir les familles des victimes de cette tragédie." A la suite de ce drame, sur instruction du président de la République, le Parquet d’Abidjan a diligenté deux enquêtes menées simultanément par la Direction de la Police Criminelle et par la Brigade de la Gendarmerie de Treichville du 30 mars au 25 avril 2009. Ouvert le 10 juillet dernier, le procès des 9 prévenus civils connaîtra son dénouement demain vendredi 24 juillet.
Article publié le jeudi 23 juillet 2009
1350 lectures

Infos par pays