coteivoire

Accueil
coteivoire

Football : Aventure Coupe du monde (acte 2) - En avant pour le mondial africain !

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 998

 :Comme il y a quatre ans, les Eléphants de Côte d’Ivoire engagent à partir d’aujourd’hui une excitante campagne pour les éliminatoires de la coupe d’u monde. La deuxième d’affilée si Didier Drogba et ses équipes réussissent à faire le break Comme en 2005 où la Côte d’Ivoire avait arraché, au terme d’un final extraordinaire avec un suspense fou, sa première qualification pour une phase finale de coupe du monde. Les ivoiriens avaient fêté avec faste cette historique prouesse. Remettront-ils le couvert ? Rien n’est moins sûr.
Ce matin, le nouvel entraîneur des pachydermes, coach Vahid et ses garçons entrent dans le « bois sacré » pour préparer le premier match de cette dernière ligne droite des éliminatoires. Et comme il y a quatre ans, cette année, la phase sera couplée avec la qualification également pour la coupe d’Afrique des nations en Angola. Deux challenges, deux rêves pour une équipe qui compte parmi les meilleures du continent. Cette année encore, la Côte d’Ivoire voudra figurer parmi les 32 meilleures nations de football qui se retrouveront en 2010 pour une explication planétaire. Un rendez vous d’autant plus historique qui se déroulera pour la première fois sur le sol africain, en Afrique du sud. Ce qui ne peut qu’être une motivation de plus pour cette génération de joueurs ivoiriens qui, malgré le talent, a tout à prouver en équipe nationale.
Une qualification à portée de main
Car en réalité, le palmarès de cette génération en équipe, c’est une place de finaliste à la CAN 2006, une qualification pour le mondial 2006 (la côté d’Ivoire ne passera pas le premier tour malgré une victoire sur la Serbie Monténégro) et un quatrième place à la CAN 2008 au Ghana. Un bien maigre carnet d’adresse comparé à la qualité des joueurs qui composent cette équipe des Eléphants depuis 2003. Certainement que l’année 2010 sera celle des pachydermes. Eux qui ont la chance d’être de se qualifier pour la CAN et le mondial 2010. En effet, le groupe dont a hérité les Eléphants est plus que prenable. Avec le Malawi, le Burkina Faso et la Guinée, les Ivoiriens partent favoris. Mais ils devront capitaliser cela en gagnant déjà dimanche prochain face au Malawi. Cela recommande que les poulains de coach Vahid prennent au sérieux cette rencontre et se mettent à l’abri de tout complexe de supériorité. Une mauvaise surprise au football est vite arrivée.
Les Eléphants ne rempliront leur mission qu’avec le soutien de tous. Les ivoiriens, comme il y a deux ans doivent se remobiliser autour de leur équipe et lui apporter cette chaleur qui rend les Maestro,chico,Kolo, Yaya, Baki, Copa, Kader, Eboué, Sanogo, Demel, Kalou et autres irrésistibles.
Une nouvelle aventure commence avec le premier regroupement d’aujourd’hui. Espérons qu’elle mènera à un second sacre continental à Luanda et à un parcours des plus représentatifs du football africain en Afrique du sud.

Koné Lassiné


Article publié le lundi 23 mars 2009
998 lectures

Infos par pays