Chargement...

rdc

Accueil
rdc

Quand la diaspora soutien la "TRANSITION" , Jean Jacques Lukunku convole en juste noce avec Lofombo.

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 2080

 :Godé LOFOMBO est un jeune artiste congolais né un certain 22 mars 1969 , a effectué ses premiers pas dans la musique dans l’orchestre Weke Weke , une petite formation dans son quartier d’enfance en 1981 , ensuite il évolua dans l’orchestre de la voix du Zaïre à l’époque OVOZA dirigé par Masumu Débrindé en 1985. Il fait bref passage dans le groupe Sim-Sim de Mr Simba qui fut un saxophoniste ayant œuvré aux côté du célèbre Manu Dibangu , et avant d’intégrer l’Empire Bakuba , il travaille avec son frère Shora Mbemba dans Super Choc avec la célèbre chanson de Mandundu qui a fait la pluie et le beau temps à Kinshasa .

Il est aussitôt apprécié par ses aînés dans le quartier notamment l’un d’entre eux Henri Abeba qui le présenta à Boeing 737 l’un des musiciens de Pépé Kallé qui lui facilita l’intégration du grand Empire Bakuba .

De 1991 à 1999 , à la mort de Kallé , Lofombo contribue dans tous les albums de son groupe et attire sur lui les bonnes grâces de Pépé jusqu’à proposer des idées novatrices qui appuieront des tournants positifs de cette formation musicale qui perdait sa place dans la musique congolaise de l’époque .

Sur sa proposition , il permet le recrutement d’un groupe de jeunes pour renforcer l’équipe dont Laurent Kadogo qui lui est resté fidèle ainsi tant d’autres..

Au lieu d’enregistrer son album en Europe , Pépé Kallé convaincu travaille avec le groupe , DELTA FORCE , et lance l’album lance l’album Cocktail qui bousculer tous les albums sur le marché , quelques semaines après c’est le déluge , Kallé rend l’âme et le groupe s’émiette .

Lofombo monte alors son propre groupe Delta Force il est soutenu à ces débuts de leader par plusieurs ainés notamment : Jean Mukenge, Néro Mbungu, Adelbert Mbumandele, Thierry Kayembe, Madi Madimba, Rachidi Kupa et même ceux de la diaspora : Lukunku Jean Jacques , Alexis Luwawu, Serge Kamba et tant d'autres.

Lofombo sort un premier opus « confirmation » qui confirme son talent de leader et d'arrangeur , les ventes sont admirables et les congolais l’accepte dans cette phase de sa carrière .

En ce moment , les amoureux de la musique congolaise le retrouve à travers « Transition » , ce produit qui est le fruit de son union d’affaire avec un jeune congolais de la diaspora , Jean Jacques Lukunku qui réside en Danemark .

« La couronne danoise », comme l’ont surnommé le grand public et ses intimes , est à sa première production musicale du genre et le résultat sur terrain prouve à suffisance que le choix de travailler avec ce jeune talentueux de la musique congolaise n’était pas hasardeux , l’opus marche à merveille .

Mais rencontre un frein par rapport à la promotion , car il faut le souligner , sans moyen financier il est difficile de réussir un travail médiatique efficace, vu le contexte congolais .

D’où , la sortie officielle se fait attendre jusqu’à ce jour .

Franck Kitenge
Photo Lof story studio.


Article publié le samedi 18 février 2006
2080 lectures

Infos par pays