coteivoire

Accueil
coteivoire

Yakassé-Attobrou - Assi Benié et Irié Lou Colette installent la coopérative des femmes

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 880

 :La coopérative départementale des femmes de Yakassé-Attobrou pour le développement (CODEFYAD) a fait sa sortie officielle le samedi 31 janvier dernier, en présence de Mme Irié Lou Colette, présidente du Conseil d'administration (PCA) de la Fédération nationale des coopératives du secteur du vivrier de Côte d'Ivoire (FENACOVICI). Parrain de la cérémonie, le professeur Joseph Assi bénié, directeur général de l'ANARE et 2ème vice-président du Conseil général d'Adzopé, a procédé à l'investiture du bureau exécutif de ladite coopérative composée de 15 membres et dont il est le principal inspirateur.

"Cette coopérative est votre chose. Travaillez et faites fructifier vos efforts de sorte que la coopérative profite à la société entière", a conseillé le parrain. Pour lui, les femmes de la CODEFYAD doivent s'attendre à des difficultés, mais elles doivent les surmonter faire du jeune département de Yakassé-Attobrou, non seulement le grenier du pays akyé de la région d'Adzopé, mais aussi et surtout de toute la Côte d'Ivoire et du monde entier.

La présidente de la CODEFYAD, Mme Clarence Diane, s'est engagée, au nom des membres de l'association qu'elle dirige, à oeuvrer pour le renforcement de l'union et l'entente entre les femmes du canton Attobrou. Toute chose qui pourra, à ses yeux, contribuer au rayonnement de la CODEFYAD et au développement harmonieux de la localité. "Notre véritable ambition est de faire de Yakassé- Attobrou, le grenier du pays akyé", a renchéri la présidente de la coopérative.

Qui a saisi l'occasion pour rendre un hommage au parrain, fils de la région, pour, a-t-elle dit, ses grandes qualités de visionnaire et de vrai manager à l'écoute des populations locales et au service du développement du tout nouveau département. La présidente a présenté des doléances. Elle a plaidé pour l'acquisition d'au moins 10 hectares de terres cultivables dans chacun des 14 villages du département et l'acquisition d'un magasin de stockage, d'outils de travail et autres matériel agricole.

Mme Irié Lou Colette a, pour sa part, recommandé l'humilité et le sens de la responsabilité à la présidente de la CODEFYAD. La présidente du Conseil d'administration de la FENACOVICI, a demandé à l'ensemble des membres de la Coopérative de se mettre au-dessus des problèmes de personnes et autres querelles politiques afin, selon elle, de se pencher sur les problèmes évoqués par les femmes de la CODEFYAD.

Séance tenante, elle a offert un pressoir de manioc à la CODEFYAD et des diplômes d'honneur à toutes les personnes ressources présentes à la cérémonie. Pour sa part, le professeur Joseph Assi Bénié a offert plusieurs outils agricoles et la somme de 2 millions de francs CFA aux membres de la CODEFYAD pour le démarrage de leurs activités. En outre, il a promis un don de 2 broyeuses de manioc d'une valeur estimée à plus de 6millions FCFA.


Patrice Tapé


Article publié le dimanche 22 février 2009
880 lectures

Infos par pays