On mange bien au Niger !
Dernières publications dans cette catégorie
 .  On mange bien au Niger ! - jeudi 6 mars 2008
 .  RECEVOIR A LA NIGERIENNE - jeudi 6 mars 2008
 .  BRABUSKO - jeudi 6 mars 2008
Plus...
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 4232

On mange bien au Niger. On y sert des plats à base de mil, de riz, de semoule et de légumes, mais aussi de la viande en ragoût, grillée ou séchée.
D'une manière générale, la nourriture est plutôt salée, mais rarement très pimentée.
Dans les petits restaurants locaux, il n'y a pas vraiment de carte. Et lorsque les restaurants ont peu de débit, il est bon de passer commande de son plat favori plusieurs heures à l'avance.
Dans la rue (sur les tabliers), le plat le plus copieux et le moins cher est le riz-sauce, pauvre en viande, mais qui remplit bien la panse. On trouve aussi de la viande grillée (mouton, zébu, poulet) ou séchée (kilishi) et des brochettes (souvent à base d'abats). Pour les en-cas, testez les galettes de manioc, les beignets de haricots blancs ou de patates douces, etc.
Dans le Sahara, le mouton targui (ragoût cuit à l'étouffée) est la spécialité des Touaregs. Mais dans le désert, c'est plutôt le pain de sable qui a de fortes chances d'être à votre menu. C'est un pain de semoule cuit à même le sable. Il sera ensuité émiétté dans une soupe pour constituer un plat roboratif.
Côté sucré, en dehors des dates séchées, les fruits seront de saison : agrumes, melons, bananes ou ananas. La canne à sucre à grignoter à toute heure est une friandise très appréciée des petits et des grands.
On trouve du bon pain à la française partout au Niger. Dans les villes, les boulangeries proposent même de la baguette, des croissants et des viennoiseries.

Boissons

Les sodas (de marques mondialement connues) sont très répandus. Comme ils sont vendus en bouteilles de verre, n'oubliez pas de rapporter ces dernières aux vendeur. Vous trouverez aussi des jus de fruits en fonction de la saison (bissap, ananas, orange...).
On trouve deux marques de bières : la Niger et la Flag (un peu plus chère).
L'eau minérale (relativement chère) est disponible partout en bouteilles de 1,5 l. L'eau du robinet est saine à Agadez et aussi, semble-t-il, à Niamey. Mais sur ce sujet-là, vous êtes seul juge.
Dans certains restos de rue, une bouilloire en plastique contenant de l'eau est à votre disposition : elle n'est pas destinée à la boisson, mais utilisée pour se rincer les doigts.
Dans les rues et sur les marchés, on trouve du lait de chèvre sucré (parfois coupé d'eau), et surtout du lait caillé sucré. Ça ressemble à du yaourt à boire. Produit industriellement sous la marque Solani, il est le plus souvent aromatisé.
Et n'oublions pas le thé, ou plutôt les 3 thés, tout à la fois boisson et rituel du désert.
Article publié le jeudi 6 mars 2008
4232 lectures
Accès rapide
Presse nigérienne
Nos partenaires