rdc

Accueil
rdc

Déficit d’assistants en pharmacie

Dernières publications dans cette catégorie
 .  200 millions de dollars octroyés par Londres à la RDC - dimanche 13 septembre 2009
 .  200 millions de dollars octroyés par Londres à la RDC - jeudi 10 septembre 2009
 .  Déficit d’assistants en pharmacie - mardi 8 septembre 2009
 .  Polémique sur la chute du franc congolais - dimanche 30 août 2009
 .  Une charte pour les PME - mercredi 26 août 2009
Plus...
Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 1428

 : Par le biais de son président, l’union des assistants en pharmacie du Congo (UAPHARCO), lance un cri de détresse face au dédain que manifestent les tenanciers des pharmacies vis-à-vis de ses membres. Sont, surtout, indexés du doigt, les exploitants indo-pakistanais et libanais qui se comporteraient “comme en territoire conquis sans loi ni ordre”. Ces “hors-la-loi” jeteraient ainsi leur dévolu sur des collaborateurs congolais profanes, avec tout ce que cela comporte de risque pour la santé, étant donné que “tout médicament mal utilisé devient un poison”. Les expatriés ne seraient pas les seuls à jeter ce regard d’en haut envers les assistants en pharmacie du Congo, puisque les Nationaux eux-mêmes ne sont pas non plus tendres. En somme, ce serait la société congolaise dans son ensemble afficherait ce comportement, à tel point qu’il aurait “déficit d’assistants en pharmacie sur le marché de l’emploi. Il y a de moins en moins de vocation pour les études et pour la carrière d’assistant en pharmacie”.

À cet effet, l’UAPHARCO “interpelle aussi bien les autorités que ses membres à réagir devant cette situation de négligence”. Un véritable débat national de santé publique.


Article publié le mardi 8 septembre 2009
1428 lectures

Infos par pays