rdc

Accueil
rdc

Rareté du « mpiodi »

Dernières publications dans cette catégorie
 .  200 millions de dollars octroyés par Londres à la RDC - dimanche 13 septembre 2009
 .  200 millions de dollars octroyés par Londres à la RDC - jeudi 10 septembre 2009
 .  Déficit d’assistants en pharmacie - mardi 8 septembre 2009
 .  Polémique sur la chute du franc congolais - dimanche 30 août 2009
 .  Une charte pour les PME - mercredi 26 août 2009
Plus...
Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 969

 : Le chinchard, poisson communément appelé « mpiodi » à Kinshasa se fait de plus en plus rare dans la ville et commence à coûter cher. Le kilo qui revenait à 1.600 FC se vend maintenant à 1.800. Phénomène que des tenanciers des magasins en gros attribuent au retard des bateaux importateurs ; au risque de conduire vers des ruptures des stocks. Une hypothèse meurtrière des millions de consommateurs kinois aux maigres bourses. Presque toutes les familles modestes de la capitale ont pour mets principal ces poissons des mers. Et qui se consomme sous toutes les formes : cuite, fumée, grillée, malaxée…
Article publié le jeudi 20 août 2009
969 lectures

Infos par pays