centrafrique

Accueil
centrafrique

Nouvelle manifestation devant la cour constitutionnelle

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 179

 :


 

Au deuxième jour de leur manifestation devant la cour constitutionnelle, les manifestants menacent directement les juges.

Les militants du parti au pouvoir, le MCU, du Front Républicain et de la Galaxie nationale brandissant un slogan criminel devant la Cour constitutionnelle  

Rédigé par D. Y. Ibrahim

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le vendredi 9 septembre 2022

 

 

« Darlan, Waboué. Vous tentez, on vous tue ». Tel est le message criminel  qu’on peut lire sur des bouts de cartons  brandis  par les manifestants au deuxième jour de leur manifestation devant la cour criminelle ce vendredi 9 septembre 2022 sur l’avenue des martyrs. Ce qui prouve la  réelle intention criminelle des autorités actuelles du pays.

Hier comme aujourd’hui, les organisateurs de ces manifestations ont remis à chaque manifestant une somme de 1000 francs CFA. Alors, on peut se demander d’où vient cet argent. Évidemment, selon des sources concordantes ayant requis l’anonymat, cet argent vient directement de la présidence de la République.

Les manifestants, pour la plupart, sont venus du quartier Boy-Rabe, et membres actifs du mouvement des cœurs unis (MCU), le parti au pouvoir.

Pour le groupe de travail de la société civile, « Il ne fait aucun doute que cette manifestation non autorisée relève des pratiques antidémocratiques et témoigne de ce qu’il existe dans la République des groupes d’individus qui se croiraient au-dessus de la loi ».

« La rébellion contre les lois et les Institutions Républicaines que nous avons, nous-mêmes, mises en place constitue inexorablement un glissement vers l’anarchie », affirme le GTSC dans un communiqué de presse publié sur les réseaux sociaux.

Du côté de bloc républicain pour la défense de la constitution (BRDC), c’est la même chanson.

Il y’a lieu de rappeler que les plateformes qui ont organisé cette manifestation devant la cour constitutionnelle sont : la Galaxy de monsieur Blaise Didatien Kossimatchi, membre du bureau politique du mouvement des cœurs unis, parti au pouvoir,  et le front républicain de monsieur Héritier Doningue, directeur de cabinet au ministère de la jeunesse et des sports, fondateur de la milice armée « Les requins ».

Affaire à suivre…

À lire aussi : Le fiasco de la cryptomonnaie Sango Coin en Centrafrique

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

 

 





Article publié le vendredi 9 septembre 2022
179 lectures

Infos par pays