cameroun

Accueil
cameroun

Biyem-Assi : un poteau électrique déraciné

Dernières publications dans cette catégorie
 .  Aes Sonel Volley Ball fraude à l'île Maurice - lundi 1 mai 2006
 .  Biyem-Assi : un poteau électrique déraciné - vendredi 28 avril 2006
 .  12 ans de prison pour un fournisseur indélicat - vendredi 21 avril 2006
 .  Babanki Fon Released On Bail - vendredi 21 avril 2006
 .  'Lake Nyos Remains a Potential Danger' - vendredi 21 avril 2006
Plus...
Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 2286

 :C'est un curieux spectacle qui s'est offert hier matin aux habitués du carrefour Biyem-Assi. Curieux mais aussi inquiétant : un poteau électrique pratiquement arraché par la pluie ne tenait plus qu'à quelques fils (électriques eux aussi), au-dessus de la route menant au carrefour Etoug-Ebe. En face, quelques toitures couvertes par les câbles présentaient des dommages - tôles tordues, charpente démolie -, preuve du choc qui a dû les secouer. Selon le directeur régional d'Aes-Sonel pour le Centre, le Sud et l'Est, l'incident s'est produit pendant l'orage nocturne, à un endroit où " se croisent deux lignes ". Premier bilan, la zone entre les carrefours Biyem-Assi et Obili (plus communément appelée " Biscuiterie ") a été privée d'énergie électrique. Tout comme le carrefour Ahala, l'échangeur du coin, etc., a ajouté Auguste Bassega.

Le responsable d'Aes-Sonel a cependant assuré que tout était fait pour que les choses reviennent à la normale dans la journée d'hier. " Nous avons envoyé une équipe sur les lieux. Les travaux vont durer toute la journée, mais les clients seront alimentés [dans la mi-journée] par d'autres circuits ". Le poteau en question devait être " bétonné ". Des employés de la compagnie d'électricité ont effectivement été vus à l'oeuvre sur le site autour de 11h, travaillant sur la base du poteau. Si l'activité au carrefour n'a pas été vraiment perturbée par la quasi-chute du support de ligne, beaucoup peuvent nourrir des inquiétudes quant à l'éventualité qu'un tel incident se reproduise, portant des conséquences plus graves - rien n'interdit la survenue d'un autre orage cette nuit même.

A Aes-Sonel, on parle d'ailleurs d'une " érosion importante " ainsi que de " glissements de terrain " pas bons du tout pour l'équilibre des pylônes. Que faire pour se préparer aux prochaines pluies ? Le directeur régional affirme que sur les différentes lignes, les supports sont sondés : " Il y en a qui sont dans un état critique, mais pour d'autres ça va ". Pour les populations, ceci n'est rassurant qu'à moitié. Comment savoir si le poteau sous lequel vous passez est sûr ou dans " un état critique " ?


Article publié le vendredi 28 avril 2006
2286 lectures

Infos par pays