A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat s’entretient avec le Président du Conseil de Transition du Tchad et avec une Envoyée spécial du Président Congolais – Le Sahel
Dernières publications dans cette catégorie
 .  IMPRESSIONS du NIGER…(du 29/2 au 7/3/2004) - lundi 17 janvier 2005
 .  Pour conjurer la menace des années blanches, Les étudiants nigériens se connectent - vendredi 14 janvier 2005
 .  POTERIE DE BOUBON : La tradition ne paye pas - vendredi 14 janvier 2005
Plus...
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 502





 A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat s’entretient avec le Président du Conseil de Transition du Tchad et avec une Envoyée spécial du Président Congolais
Audiences


18 octobre 202218 octobre 2022ONEP



Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE Mohamed Bazoum s’est entretenu hier dans l’après-midi avec le Président du Conseil de Transition du Tchad, Dr Haroun Kabadé. A l’issue de cette audience, Dr. Haroun Kabadé a déclaré avoir échangé avec le Chef de l’Etat sur la réunion du Comité Inter Parlementaire (CIP/G 5 Sahel). L’audience s’est déroulée en présence du Président de l’Assemblée nationale du Niger, SE. Seyni Omarou.

Dans la matinée, le Chef de l’Etat a reçu en audience, Mme Arlette Soudan-Nonault, ministre de l’Environnement, du Développement Durable et du Bassin du Congo et coordonnatrice technique du Fonds bleu pour le bassin du Congo. La question climatique en cette veille de la COP 27 était au centre des échanges. L’audience s’est déroulée en présence de la ministre de l’Environnement et de la Lutte contre la Désertification du Niger, Mme Garama Saratou Rabiou Inoussa.

A sa sortie d’audience, Mme Arlette Soudan-Nonault a déclaré qu’elle est porteuse d’un message du Président du Congo, SE. Denis Sassou-Nguesso, Président de la Commission Climat du Bassin du Congo auprès de l’Union Africaine, à son frère et ami Président de la République du Niger, SE. Mohamed Bazoum, Président de la Commission Climat pour le Sahel. Ce message, a-t-elle précisé, vise à inviter les pays africains à travers leurs trois Commissions pour le Climat, à avoir une seule voix à cette importante conférence internationale sur le Climat (COP 27) qui se tiendra du 7 au 18 novembre prochain à Charm El-Cheikh en Egypte.

«Aujourd’hui, nous sommes à la veille de la COP 27 qui se tiendra en République Arabe d’Egypte. Il nous faut parler d’une seule voix. Le message du Président de la République du Congo consiste à partager cette volonté de parler d’une seule voix des 54 Etats africains pour que, nous nous retrouvions dans les trois Commissions dédiées sur les changements climatiques», a-t-elle souligné. Mme Arlette Soudan-Nonault a précisé que, la 3ème Commission est celle des Etats insulaires présidée par l’Etat de Seychelles et le même message a été partagé avec le Président de la République du Sénégal, SE. Macky Sall, Président en Exercice de l’Union Africaine pour qu’il portera la voix de ces trois Commissions lors d’un évènement parallèle qui se tiendra le 8 novembre 2022.

 Ali Maman(onep)




Article publié le mardi 18 octobre 2022
502 lectures
Accès rapide
Presse nigérienne
Nos partenaires