Nasser Tanimoune
Dernières publications dans cette catégorie
 .  Nasser Tanimoune - vendredi 21 janvier 2005
 .  Hassane Boukary - mardi 25 janvier 2005
 .  A bâtons rompus avec HAMA, Un ancien de la maison ! - vendredi 17 novembre 2006
Plus...
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 4410

Des ressources à revendre : Doctorat ès Sciences Économiques, Mention très honorable et félicitations du Jury, Université d'Orléans, France, 2003. Diplôme d’Études Approfondies, Économie et Finance, Université d'Orléans, France. Attaché Temporaire d'Enseignement et de Recherche (ATER), Faculté de Droit, d'Économie et de Gestion, Université d’Orléans (France). Membre du Laboratoire d'Économie d'Orléans, webmaster ... Une approche pratique du Web...
Merci à Nasser Tanimoune qui accorde à PlaneteAfrique-Niger une interview significative de réalisme.
Son site Web : http://www.geocities.com/arytnasser

Comment vous définissez-vous devant la multitude de choses que vous faites en même temps ?

Je veux d’abord vous remercier de l’opportunité que vous m’offrez de communiquer avec les internautes du monde entier, et des nigérien(ne)s en particulier. Pour répondre à votre question, je dirais que je suis tout simplement moi. J’ai fait des études en économie et je m’intéresse aussi à la transmission de connaissance par le net. Soit dit en passant, votre site y a contribué car j’ai reçu des mails de félicitations (mon site est référencé sur votre portail) et c’est aussi l’occasion de vous remercier.

Comme beaucoup de nigériens, vous avez étudié en France. Maintenant vous y travaillez dans la recherche. Question de base : comptez-vous rentrer au pays ? Pourquoi ?

Hum… C’est mon souhait! Mais aussi, soyons pragmatique. Pour moi, la question est aussi de savoir où est-ce que je serais le plus utile pour moi-même et ainsi/aussi pour le Niger. Vous voyez bien que le panel de réponses est inépuisable (rires).

Qu'est ce qui vous a amené au Web ? Comment percevez-vous l'environnement Internet du Niger, sites, forums et newsgroup divers ?

Ce qui m’a amené au web, c’est, de fils en aiguille une histoire qui remonte à mon année de maîtrise en économie au Niger. En résumé, la note que j’ai eue pour mon mémoire aurait pu être meilleure si la présentation était plus soignée. Imaginez vous que j’ai utilisé le logiciel «Symphony». Une horreur! L’évidence sautait aux yeux, quelques années après lorsque j’ai revu le document. A partir de cette date, j’ai réalisé que l’analphabète du siècle prochain serait celui qui n’a pas accès à cette ressource. Loin de moins l’idée de stigmatiser ceux qui n’y ont pas accès!

En tout état de cause, c’est un véritable outil de communication. Vous n’imaginez pas le nombre de personnes que j’ai pu rencontrer grâce au site que j’ai créé. Pour reprendre l’expression candide des enfants, «même que» ma vie a failli totalement changer!

Vous êtes économiste et rédacteur de plusieurs articles sur ces thèmes. Votre pronostic sur les "chances" du Niger de s'en sortir ?

Désolé, il me sera difficile de donner une réponse nette. Par contre, je suis convaincu que nous avons les capacités et les compétences pour que le Niger s’en sorte. Maintenant, tout est une question de synergie…

Croyez-vous au NTIC comme levier possible de développement durable ? Pourquoi ?

J’en suis convaincu! Un seul exemple. Il y a un prof de la PennU aux Etats-Unis qui a mis en place un logiciel en d’économétrie, et gratuit s’il vous plaît, du nom de Easyreg Internationale. J’ai proposé, en français, une prise en main et une manipulation pour des techniques d’estimation bien connues des économistes. Pour ma grande joie, ma boîte à lettre est sur le point de craquer, tellement que les internautes francophones l’ont utilisé me remercient de cette initiative.
La raison: le logiciel le moins cher qui a des fonctionnalités moins élaborées que le logiciel du Pr Bierens coûte pour la version basique… un peu moins de 600 $US.

Sur un tout autre plan, il y a aussi les forums de discussion où les Nigériens échangent des idées; cela permet de s’informer et tout le monde le sait, l’information, c’est la clé de la réussite.

Seriez-vous favorable à la mise en place d'un site Internet de référence sur les Etudes Nigériennes ?

Le plus
Article publié le vendredi 21 janvier 2005
4410 lectures