Cérémonie de remise d'un don de médicaments antipaludiques de la République Populaire de Chine au Niger : plus de 117 millions de FCFA de médicaments antipaludiques aux populations vulnérables de notre pays
Dernières publications dans cette catégorie
 .  SANTE AU NIGER : Généralités - vendredi 21 janvier 2005
 .  PEV NIGER 2003 un record jamais atteint - vendredi 21 janvier 2005
 .  Séjour à Niamey des hauts cadres de l’OMS dans le cadre de l’éradication de la poliomyélite - vendredi 21 janvier 2005
Plus...
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 2910

Mardi, 08 Septembre 2009 08:07 La ministre de la Santé Publique, Dr Moussa Fatimata, a réceptionné, hier dans l'après midi, dans les locaux de l'Office National des Produits Pharmaceutiques et Chimiques (ONPPC), un lot de médicaments antipaludiques, don du gouvernement de la République Populaire de Chine au Niger.



Cette cérémonie s'est déroulée en présence de l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, du Secrétaire général adjoint, des cadres centraux du Ministère de la Santé Publique, ainsi que de la directrice générale de l'ONPPC.


Dans l'allocution qu'elle a prononcée à l'occasion de la cérémonie de réception, la ministre de la Santé Publique a indiqué que ce don vient à point nommé parce qu'il vient renforcer les efforts que l'Etat déploie pour la santé de nos laborieuses populations. Dr Moussa Fatimata devait ajouter que  ce geste illustre une fois de plus la volonté du gouvernement de la République Populaire de Chine et de son peuple, à accompagner le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le paludisme.


Selon la ministre de la santé Publique, ce don de médicaments antipaludiques d'une valeur d'environ 117 millions 500 mille de FCFA, rentre dans le cadre des objectifs du gouvernement de la 6ème République à travers le plan de développement sanitaire 2005- 2010 où la disponibilité des médicaments est l'un des objectifs spécifiques.


Dr Moussa Fatimata a rappelé les différentes donations de médicaments, consommables et équipements biomédicaux faites par la République Populaire de Chine, notamment en décembre 2008, et en juillet 2009, d'une valeur de 850 millions de FCFA.  Cette cérémonie, a ajouté la ministre, témoigne de l'excellence des rapports de coopération qui existent entre les deux Etats, qui ne cessent de se renforcer davantage dans plusieurs autres secteurs de développement. Au nom du Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Mamadou Tandja, et du peuple nigérien, la ministre Moussa Fatimata a transmis au peuple et au Président de la République Populaire de Chine, toute  sa gratitude. 


Quant à l'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger, SEM. Chen Gonglaï, il a indiqué que ce don est composé  du Duo-cotexin comprimé, qui est un médicament très efficace contre le paludisme. Selon M. Chen Gonglaï, ce  don prouve que le gouvernement chinois attache une grande importance à l'amitié entre les deux peuples, et est soucieux de soulager la douleur du peuple nigérien infligée par la maladie du paludisme. Il a souhaité  que ce don puisse apporter du réconfort à la population vulnérable que constituent les enfants et les femmes dans des zones rurales.


L'ambassadeur de la République Populaire de Chine au Niger a enfin souhaité que les relations excellentes qui existent entre nos deux pays soient durables et éternelles.


En marge de cette cérémonie, la directrice générale de l'ONPPC, Dr Sambo Mariama, a indiqué que ce don vient à point nommé car le paludisme est l'une des maladies les plus prévalentes au Niger. " Nous avons déjà procédé à une répartition de ces produits au niveau des 42 districts sanitaires du pays. L'acheminement commencera dès demain, et ces produits contribueront sans aucun doute à la prise en charge du paludisme. Ce sont de nouvelles combinaisons thérapeutiques, des médicaments très efficaces pour la prise en charge de cette maladie" a conclu la directrice générale de l'ONPPC.

< Préc  
Article publié le mardi 8 septembre 2009
2910 lectures
Accès rapide
Presse nigérienne
Nos partenaires