La ministre de la Santé Publique réceptionne deux dons de matériels et d'équipements biomédicaux: la République Populaire de Chine, la Banque Mondiale et l’AFD appuient le secteur de la Santé
Dernières publications dans cette catégorie
 .  SANTE AU NIGER : Généralités - vendredi 21 janvier 2005
 .  PEV NIGER 2003 un record jamais atteint - vendredi 21 janvier 2005
 .  Séjour à Niamey des hauts cadres de l’OMS dans le cadre de l’éradication de la poliomyélite - vendredi 21 janvier 2005
Plus...
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 2216


La ministre de la Santé Publique, Dr Fatimata Moussa, a réceptionné, hier matin, deux (2) importants lots d'équipements et de consommables biomédicaux. La réception de ces dons a fait l'objet de

deux cérémonies dont la première, ayant eu au magasin du Ministère de la Santé Publique, porte sur un don d'équipements médicaux offerts à notre pays par la Banque  mondiale et de l'Agence française de développement (AFD) dans le cadre du fonds commun, pour une valeur globale de 722.732.256 Fcfa. Quant à la seconde, elle s'est déroulée aux magasins de l'OPVN Lazaret, et concerne un lot d'équipements, don de la République Populaire de Chine, d'une valeur de près de 865 millions de Fcfa. C'était en présence des donateurs, du Secrétaire général adjoint du ministère, des cadres centraux et des conseillers techniques.Ce lot d'équipements mis à la disposition de notre pays par de la République populaire de Chine a une valeur estimée à 865 millions de Fcfa (ou 12 millions de yuans RMB). Il est composé quant à lui de six (6) tables de radiologie télécommandées, deux (2) fauteuils dentaires, trente huit (38) appareils d'anesthésie, trente un (31) bistouris électriques, trente un (31) moniteurs de surveillance, six (6) moniteurs multiparamétriques de surveillance, trente (31) scialytiques plafonniers, trente (31) scialytiques sur pieds, trente une (31) tables d'opération électriques, trente un (31) autoclaves de paillasse, trente un (31) microscopes, trente une (31) centrifugeuses, quatre (4) fours électriques, douze (12) automates de laboratoire, neuf (9) étuves bactériologiques, neuf (9) spectrophotomètres UV, cinquante une (51) lampes d'examen, quinze (15) poupinels, onze (11) banques de sang, sept (7) réfrigérateurs, onze (11) bains marie, dix (10) distillateurs d'eau, trente une (31) développeuses automatiques de film et une importante quantité de consommables médicaux.En remettant ce matériel, le Chargé d'affaire par intérim de l'ambassade de Chine au Niger a indiqué que ce geste vient concrétiser l'une des huit mesures prises par le gouvernement chinois lors du Sommet de Beijing sur la coopération sino-africaine en novembre 2006. Il témoigne aussi selon M. Long Ling de la contribution exemplaire de la République populaire de Chine pour la santé publique au Niger. Le diplomate chinois a en outre réitéré l'engagement de son pays à poursuivre les échanges amicaux et sincères ainsi qu'à accompagner le peuple nigérien dans son combat pour le développement.Pour sa part, la ministre Moussa Fatimata a tenu à exprimer sa gratitude au gouvernement et au peuple chinois pour les multiples appuis à notre pays précisément dans le secteur de la santé. Elle a par ailleurs rassuré le donateur que ces équipements iront directement aux centres hospitaliers régionaux et aux hôpitaux de districts. Tout comme au magasin du ministère sur la route de Dosso, la ministre a réaffirmé la ferme volonté de son département à prendre les mesures qui s'imposent pour dispatcher ces équipements entre les différentes structures bénéficiaires. La ministre Fatimata Moussa, a en outre évoqué la question de la maintenance de ces équipements. ''La pérennisation des actions du gouvernement ne peut être effective que lorsque nous assurons la maintenance continue de ces équipements mis à notre disposition'' a-t-elle déclaré. ''Le Président de la République, m'a donnée des instructions fermes à ce sujet'' devait-elle ajouter. C'est pourquoi elle a demandé aux responsables des structures bénéficiaires de bien prendre soin de ce matériel et à en faire un bon usage. ''En tout état de cause, j'y veillerai personnellement'', a conclu la ministre Fatimata Moussa. Siradji Sanda14 juillet 2009 Publié le14 juillet 2009 Source :  Le Sahel
Article publié le mercredi 15 juillet 2009
2216 lectures
Accès rapide
Presse nigérienne
Nos partenaires