Dakar E-jicom Journalisme Données : 1ère phase formation de 6 mois dans 5 pays - Niger Express | Le Site d'Informations sur le Niger
Dernières publications dans cette catégorie
 .  IMPRESSIONS du NIGER…(du 29/2 au 7/3/2004) - lundi 17 janvier 2005
 .  Pour conjurer la menace des années blanches, Les étudiants nigériens se connectent - vendredi 14 janvier 2005
 .  POTERIE DE BOUBON : La tradition ne paye pas - vendredi 14 janvier 2005
Plus...
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 606

L’Ecole Supérieure de Journalisme des Métiers de l’Internet et de la Communication (E-jicom) vient de boucler la première phase de son programme de formation en journalisme de données (data-journalism) lancé en novembre 2022.

Au total, 20 journalistes originaires de cinq pays d’Afrique francophone (Burkina Faso, Congo, Côte d’Ivoire, Niger et Sénégal) ont été initiés aux fondamentaux de la pratique du journalisme de données lors de cette première phase. La deuxième phase qui prendra fin en juin 2023 va porter sur la production, par les participants, d’articles basés sur ce genre journalistique peu enseigné et peu pratiqué en Afrique.

La première partie du programme de formation a porté sur les aspects théoriques autour du journalisme de données : la compréhension des enjeux et l’acquisition des compétences techniques. La deuxième phase qui a démarré au mois de mars 2023 sera surtout consacrée à la production d’articles sous la supervision de mentors expérimentés.

La formation qui se déroule à distance a également été une occasion pour l’E-jicom d’expérimenter et de consolider la pratique de la formation en ligne, initiée pendant la période de la pandémie et que l’établissement compte consolider pour mieux servir les jeunes africains partout sur le continent.

Une fois bouclé, ce programme prévu pour une durée totale de six mois, devra permettre aux participants de maîtriser de bout en bout la pratique du journalisme de données et à promouvoir ce genre journalistique dans les rédactions des pays d’Afrique francophone.

Les vingt participants ont été sélectionnés à l’issue d’un appel public à candidatures et recevront des certificats à la fin de leur formation.

A l’issue du programme, les participants devront être en mesure d’exploiter, dans une approche journalistique, la masse énorme de données (statistiques ou autres) produite par les administrations publiques et les organisations internationales. Ces données, de plus en plus disponibles grâce à la révolution du numérique et au développement de l’open data (données ouvertes), peuvent être incompréhensibles au grand public si elles ne sont pas traitées et mises à sa disposition dans un format digeste.

La formation se déroule entièrement en ligne et les journalistes participants continuent de travailler pour leurs organes de presse dans leurs pays respectifs pendant toute la durée du programme.

L’E-jicom, depuis son lancement en 2012, contribue à la formation continue des professionnels en activité à travers des ateliers, des séminaires et d’autres activités. Ces dernières années, l’établissement a mis en place un programme de fellowship pour des formations et un encadrement de plus longue durée en vue d’avoir un meilleur impact. Ces programmes peuvent aller de six mois à un an.

A propos de l’E-jicom

L’E-jicom est un établissement d’enseignement supérieur et de formation professionnelle à vocation panafricaine. Elle est reconnue comme un cadre de référence dans l’enseignement de la communication, du journalisme et des nouveaux métiers du web. L’E-jicom depuis son lancement, s’est engagée aux côtés d’autres acteurs pour la promotion d’un journalisme de qualité et respectueux de l’éthique et de la déontologie porté par des professionnels indépendants.

Pour plus de détails :

Ange E. Anastasie Chancia, assistante communication

Tel : +221 77 226 57 47 / E-mail : acom@ejicom.com

Web : www.ejicom.com  /

Twitter: @ejicomschool / @ejicomofficiel

Facebook: https://www.facebook.com/EJICOM/


Article publié le mardi 21 mars 2023
606 lectures
Accès rapide
Presse nigérienne
Nos partenaires