L’HEURE EST A L’UNION SACREE DERRIERE LE MENA NATIONAL ET SES RESPONSABLES – L`innovation au service de l`information pour mieux informer.
Dernières publications dans cette catégorie
 .  IMPRESSIONS du NIGER…(du 29/2 au 7/3/2004) - lundi 17 janvier 2005
 .  Pour conjurer la menace des années blanches, Les étudiants nigériens se connectent - vendredi 14 janvier 2005
 .  POTERIE DE BOUBON : La tradition ne paye pas - vendredi 14 janvier 2005
Plus...
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 859

Certes, les deux défaites du Mena national pourraient soulever un tollé et c’est légitime mais n’oublions jamais que le même Mena national avait nourri son peuple avec des joies immenses s’agissant des qualifications historiques aux CAN et CHAN.

En football tout comme dans tous les sports, l’on ne gagne pas toujours et ce n’est pas parce qu’on a perdu qu’on oublie toutes les victoires acquises avec honneur et dignité  au point de verser dans l’intolérance et l’incompréhension sans commune mesure.

Le Mena national a perdu en aller – retour contre une équipe algérienne au mieux de sa forme comptabilisant plus de trente (30) matchs sans aucune défaite. Cela fait, effectivement, mal voire très même mais ainsi va le sport.

L’on ne doit pas jeter le bébé avec l’eau du bain, des grandes nations de football comme le Brésil qui avait perdu 7 à 1 sur ses propres installations à l’occasion de la coupe du monde avaient connu des défaites comme celle que le Mena national vient d’enregistrer et cela ne les a pas empêchés de redonner de l’espoir à leurs peuples avec des nouvelles victoires éclatantes.  

Le football n’est donc pas une science exacte. Des grandes équipes ont mordu la poussière face à des équipes jugées pourtant faibles et cela ne les a pas empêché de relever la tête par la suite. C’est cela la loi du sport.

Nous avons certes perdu en aller-retour, mais ce n’est pas la fin du monde. Au contraire nous devons redoubler d’efforts pour nous ressaisir, nous unir derrière le Mena et lui apporter le soutien nécessaire qui fera la différence. Le match avec l’Algérie doit nous servir de tremplin pour des lendemains meilleurs.

Toutes et tous derrière le Mena national et ses responsables pour remonter la pente, ne dit – on pas que l’impossible n’est pas nigérien lors que le peuple est uni ?

Toutes et tous unis nous vaincrons !

Par Ibrahim Aghali (Contributeur Web)Tamtam info News

Article publié le mercredi 20 octobre 2021
859 lectures
Accès rapide
Presse nigérienne
Nos partenaires