tunisie

Accueil
tunisie

Affrontements mardi soir entre policiers et extrémistes religieux à Rouhia

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 1225

 :Mercredi 09 Avril 2014 © babnet.net Des affrontements ont éclaté mardi soir, dans la ville de Rouhia à Jendouba, entre les forces de l'ordre et des groupes d'extrémistes religieux proches de la Mouvance d'Ansar al-Chariaâ. Ces affrontements interviennent sur fond de l'arrestation, dans la nuit de lundi à mardi, de 16 « takfiristes » recherchés. Selon une source sécuritaire, des affrontements ont éclaté, mardi soir à Rouhia, entre les forces de l'ordre (gardes nationaux et policiers) et des groupes d'extrémistes religieux proches de la Mouvance Ansar al-Chariaâ qui, a-t- elle dit, ont reçu des renforts de la ville de Sbiba du gouvernorat de Kasserine. D'après la même source, les forces de l'ordre ont fait usage du gaz lacrymogène pour disperser les foules, alors que les « salafistes takfiristes » ont lancé des pierres et des cocktails Molotov contre les policiers et les gardes nationaux. Les activités économiques et sociales ont été paralysées, aujourd'hui, dans la ville de Rouhia, après les incidents de lundi soir. « Seize extrémistes religieux ont été arrêtés, à la suite d'une campagne sécuritaire lancée, dans la nuit de lundi à mardi, à Rouhia, par les forces de l'ordre contre un groupe de salafistes takfiristes recherchés par la justice et impliqués dans différentes affaires », a indiqué, mardi, à l'Agence TAP, le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Mohamed Ali Laroui.
Article publié le mercredi 9 avril 2014
1225 lectures

Accès rapide

Infos par pays