tunisie

Accueil
tunisie

Ligue des champions - Demi-finale retour - Mamelodi Sundowns-EST (demain à 19h00) : Pleine mobilisation... | La Presse de Tunisie

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 246

 : crédit photo : © Mokhtar HMIMA  

L’EST, arrivée avant-hier soir, a eu le temps de prendre connaissance de l’environnement du match. Tout est en règle.

La délégation espérantiste, emmenée par Hamdi Meddeb, est arrivée à Pretoria avant-hier soir au bout d’un déplacement long mais assez confortable. L’EST est déjà sur place depuis avant-hier avec une première journée de mise en adaptation avec l’ambiance locale, et d’évacuation de la fatigue du voyage.

Les joueurs ont été soumis aux exercices classiques de «stretching» et de mise en forme, avec aussi une séance tactique. Miguel Cardoso n’a pas perdu de temps pour préparer ses joueurs à l’important match de demain face à Mamelodi Sundowns après l’avantage d’un but au match d’aller.

C’est un score très intéressant puisque l’EST, dominée par une équipe de Sundowns qui joue le meilleur football en Afrique, a réussi à protéger ses bois. C’est déjà un pas assez concret vers la finale, même si rien n’est encore joué. Dans 24 heures, Miguel Cardoso devra trouver l’alchimie entre tous ses joueurs pour défier un adversaire coriace et qui va jeter toutes ses forces dans la bataille.

Prudence quand même D’après ce qui filtre de l’entourage de l’EST à Pretoria, Cardoso ne va pas s’exposer comme il l’a fait à Radès, terrain et public obligent.

Il a un but à préserver d’abord et, en deuxième lieu, à le renforcer avec des transitions rapides. L’animation défensive et le bloc-équipe qui, dans sa zone, empêchent les adversaires de trouver la faille seront les  premiers atouts de Cardoso, technicien averti et qui a réussi à donner à l’EST une sécurité et un équilibre défensifs. Deux éléments-clés ont réussi, jusque-là, à aider l’EST à donner de la solidité à la défense, Amanallah Memiche et Yassine Meriah. Le gardien, jeune et talentueux, a sauvé son équipe de trois buts à Radès et continue de peser lourd dans les performances de son équipe. Il réussit notamment à préserver ses bois intacts depuis le match de Petro Luanda, soit une série de 7 matches sans encaisser le moindre but. C‘est quelque chose de très bon pour un jeune gardien qui monte en flèche. Quant à Yassine Meriah, souvent peu loué par les observateurs et même les supporters, il tient le rôle de libéro avec beaucoup d’assurance.

Fort en couverture, en duels aériens et en placement (malgré un excès de confiance dans la relance), Meriah est le leader de cette défense «sang et or» qui sera certainement mise à rude épreuve par les joueurs de Sundowns. Le trio récupérateur-relanceur, composé de Tka, Chaâlali (qui retrouve son punch) et Aholou, aidera beaucoup le quatuor défensif à tenir bon.

Cardoso va-t-il ôter un milieu offensif comme Ghacha pour un quatrième milieu-relayeur comme El Ayeb ? C’est une option parmi d’autres et qui sera décidée ou non à l’issue de la séance d’aujourd’hui. Sinon, Sasse et Rodrigues sont certains de partir d’entrée demain, avec une complicité qui se confirme d’un match à l’autre. L’EST, bien mobilisée et bien dans son élément, ne compte pas évoluer dans la peau d’un outsider même si, en face, Sundowns est bien nantie. Au contraire, l’équipe veut mettre tous les atouts de son côté. C’est le moment de gérer les derniers détails.


Article publié le jeudi 25 avril 2024
246 lectures

Accès rapide

Infos par pays