rdc

Accueil
rdc

Championnat d’Afrique des clubs vainqueurs : deuxième victoire pour la DGSP, Otohô poussée à la porte de sortie | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 757

 :Les deux équipes congolaises présentent une casquette mi-figue mi-raisin dans cette compétition qui regroupe, jusqu’au 18 mai, les meilleurs clubs d’Afrique dans la catégorie des séniors hommes et dames en Egypte.

La DGSP, qui fait un sans-faute et suscite beaucoup d’espoirs des amoureux du handball, livre un jeu poussif et n’arrive pas à étaler le style de jeu et les spectacles qui lui sont propres. Après avoir battu, le premier jour, les Tunisiennes de Moknine sur le score de 30-28, puis la confirmation face à Fanz, les filles du coach Simon Badenika devraient appuyer sur l’accélérateur pour s’adapter totalement à la température de la compétition. La DGSP, habituée aux compétitions de haut niveau, est beaucoup attendue d’ailleurs, elle vise le podium   voire la médaille d’or. Le public sportif congolais compte beaucoup sur les performances de cette équipe pour savourer la dynamique de la renaissance du handball congolais qui a été enclenchée par les prouesses de la sélection nationale séniors dames puis par cette même DGSP.

L’Association sportive Otohô paie sans nul doute le prix de son manque d’expérience dans cette compétition. Les Kali qui découvrent le haut niveau pour la première fois seront obligées de quitter la 39e édition du championnat d’Afrique des clubs vainqueurs de coupe plus tôt que prévu. Logée dans un groupe B dominé par des caciques du handball féminin en Afrique, Otohô a fait un faux départ, le premier jour, face à l’équipe organisatrice Al Ahly d’Egypte, 26-30. Le malheur ne vient jamais seul, Otohô a encore perdu devant les Angolaises de Primeiro.

AS Otohô doit profiter de cette compétition pour mesurer le niveau de pression des autres et la température de la haute compétition en faisant école pour faire mieux lors des prochaines compétitions.  La troisième journée prévue pour ce 11 mai sera très décisive pour les équipes congolaises. AS Otohô va affronter Nouasser et la DGSP va défier Petro Atlétic.

 

 


Article publié le jeudi 11 mai 2023
757 lectures

Infos par pays