rdc

Accueil
rdc

Monde du travail : le Congo réactualise le PPTD | adiac-congo.com : toute l'actualité du Bassin du Congo

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 182

 :Les assises de trois jours regroupent les représentants des organismes du système des Nations unies, des différents ministères concernés par des questions d’emploi, de travail et de sécurité sociale, des organisations patronales et des travailleurs ainsi que de la société civile. Le directeur général du travail, Joseph Akondzo Nguiambo, a rappelé que cet atelier était très attendu pour faire aboutir un premier travail resté longtemps dans les tiroirs. Il s’agit aussi de s’adapter à l’impératif de la planification stratégique qui, au plus haut niveau de l’Etat, s’est exprimé à travers l’élaboration et la mise en place du Plan national de développement (PND) 2022-2026.

« Pour ce faire, le document de base sur lequel les participants vont se pencher est à l’évidence l’avant-projet de PPTD 2018-2022, qu’il va falloir recontextualiser à la lumière des évolutions que connaissent actuellement le monde en général et le monde du travail en particulier...», a souligné le directeur général du travail.  

Pour le directeur du cabinet du ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale par intérim, Paul Nicolas Gomes Olamba, cet atelier tripartite est le deuxième qui permettra de baliser le chemin de la mise en œuvre effective des résolutions prises de commun accord avec le bureau pays de l’OIT. Ce partenariat renouvelé et renforcé depuis lors est, a-t-il poursuivi, à n’en point douter, en train de produire tous les résultats que les deux parties sont en droit d’en attendre.  

« Au terme de trois itérations qui, historiquement, s’étalent aujourd’hui sur un peu plus d’une décennie, le Congo va enfin se doter d’un programme pays pour le travail décent. Ce puissant instrument de plaidoyer pour lever et mettre en œuvre, grâce aux partenaires techniques et financiers de notre pays, les options les plus pertinentes devant faire advenir un travail de plus en plus décent pour les couches productives de notre population », a-t-il déclaré, réaffirmant le ferme engagement du gouvernement congolais à faire aboutir le PPTD dont la mise en œuvre devra commencer dès le 1er janvier 2023.

Selon lui, le ministère de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale travaille d'ores et déjà à la mise en place dans le budget de l’Etat exercice 2023 d’une ligne spéciale en faveur de l’exécution des actions prioritaires qui seront retenues dans le cadre du PPTD, fruit du travail que cet atelier produira. Pour lui, les participants disposent des outils d’appréciation nécessaire, parmi lesquels les Objectifs de développement durable ; l’agenda 2063 de l’Union africaine et le PND 2022-2026. « Pour cela, vous avez tout ce qui est possible de mettre à profit pour aboutir à un PPTD rationnel et cohérent en phase avec les aspirations profondes des populations congolaises », a conclu Paul Nicolas Gomes Olamba.


Article publié le jeudi 22 septembre 2022
182 lectures

Infos par pays