coteivoire

Accueil
coteivoire

Musique : La Constance d’une vie en... “Best”

Dernières publications dans cette catégorie
 .  Musique : Dé-li-rant ! - dimanche 3 mai 2009
 .  Vacances 2009: MAGIC SYSTEM REJOINT…FRANCK RIBÉRY - dimanche 3 mai 2009
 .  Hip-Hop - "Big up" Simone Gbagbo! - lundi 20 avril 2009
 .  Magic System : Les "gaous" organisent un festival musical - lundi 13 avril 2009
 .  Niangoran-Bouah - Hommage posthume au défenseur de la dignité africaine - lundi 23 mars 2009
Plus...
Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 1436

 :Elle a décidé de faire carrière dans la musique. Mais pas n’importe laquelle. Son credo : mettre sa voix de rossignol au service de son bienfaiteur, le Tout-Puissant. Constance, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, figure au nombre des pionniers de la musique chrétienne. En 1989, elle est propulsée dans l’arène des chantres, avec l’album «Louez le Seigneur». C’est en 1990, que commence véritablement la carrière solo de Constance. Depuis lors, son nom rythme avec le Seigneur, l’évangélisation... Elle célébrera en 2009, ses 20 ans de carrière. 20 ans de louange à Dieu. 20 ans de sacerdoce. A cet effet, elle propose 3 coffrets de chants connus et aimés, ainsi que son récent concert qu’elle met à la disposition des férus de la musique chrétienne. Son équipe, est à pied d’œuvre pour la célébration spéciale de ses 20 ans en l’honneur du Dieu vivant.


Un âge certes de maturité, mais pour Mme Aman Constance, qui a été professeur d’anglais dans un établissement secondaire de la place, le ministère ne fait que commencer. D’ailleurs, depuis 2008, l’artiste a décidé de voler de ses propres ailes, aidée en cela par son époux qui est par ailleurs son arrangeur, pianiste et producteur. Elle a donc quitté Christ production pour créer sa propre structure, Constance organisation qui est devenue désormais Constance Gospel organisation (Cgo).


Pour celle qui demeure une icône de la musique chrétienne en Côte d’Ivoire, et qui a su gagner la sympathie de bon nombre d’Ivoiriens par sa vie de témoignage, « être chantre est une lourde responsabilité». Raison pour laquelle, elle précise : «Je ne dissocie pas la musique de ma foi. Et ma conviction profonde est que l’homme ne peut vivre sans Dieu». A la fois chantre, mère et épouse, «celle qui peut tout grâce au Tout-Puissant», s’essaye à la plume. Elle vient de sortir un bulletin d’information dénommé «Cgo Bulletin», la lettre d’informations du ministère de Constance. Le premier numéro de ce bulletin trimestriel fournit une panoplie d’informations sur l’artiste, des enseignements bibliques, etc. Mme Aman Constance s’active, également à la rédaction de sa première œuvre littéraire, une autobiographie intitulée : «Une vie transformée». L’artiste avoue : «L’évangile ne doit pas être vendu, mais on est obligé de le faire.»

Marie Chantal Obindé


Article publié le samedi 20 décembre 2008
1436 lectures

Infos par pays