centrafrique

Accueil
centrafrique

La MINUSCA donne des précisions sur ses activités du 31 août au 7 septembre

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 131

 : L’enjeu de cette conférence de presse hebdomadaire de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations-Unies pour la stabilisation  en République Centrafricaine, est de rendre compte au publique sur leurs actions menées en Centrafrique pendant une certaine période.   Le Directeur de la section de la communication stratégique et de l’information publique de la MINUSCA, Charles Antoine Bambara a indiqué que la mission onusienne s’est réjouit de la restitution des dix conteneurs d’équipements qui  ont été saisis par les forces de défense et de sécurité Centrafricaines le 19 août dernier à Béléko (Bouar).   Selon lui,  les équipements de ces conteneurs  étaient destinés à l’usage spécial.   Il a indiqué que la 3ème réunion de coordination pour le suivi de la revue stratégique sur le processus de paix en Centrafrique, aura lieu jeudi 08 septembre  2022 et sera dirigée par le Premier Ministre Félix Moloua.   Concernant l’appui de la MINUSCA dans l’organisation des prochaines élections locales, Charles Antoine Bambara a souligné que cela s’articule au tour de quatre points  à savoir, la relecture du code électoral 2019 entamé depuis août  2022, la mise à jour de la cartographie électorale, la mise à jour  du plan intégré pour la sécurisation des élections (PISE).   « Dans le cadre de la mise en œuvre de sa stratégie de protection des civils, la MINUSCA poursuit ses efforts visant à améliorer la protection des civils et à appuyer  le gouvernement centrafricain à restaurer son autorité dans les sous-préfectures de Ouandja-Kotto  et de Ouadda longtemps demeurées  sous l’emprise des groupes armés », a ajouté Charles Antoine Bamabra.   Il a rappelé  qu’une mission DDR a séjourné à Sam-Ouandja du 1er au 3 septembre dernier, conduite par l’unité d’exécution du programme national du Désarmement Démobilisation Réinsertion,  appuyée par la section DDR de la MINUSCA avec la participation du Préfet de la Haut-Kotto et du député de   Sam Ouandja.   Le Lieutenant-colonel Abdoul-Aziz Ouédraogo, Porte-parole de la force de la Mission onusienne a quant à lui déclaré que la situation sécuritaire en République Centrafricaine dans la période du 31 août au 07 septembre 2022, est relativement calme.   « Dans la zone Est, des patrouilles robustes ont été effectuées de Bria vers Am-dafock et Gbougbourou ; de Birao vers Tissi2 et sur l’axe Yppy -Atongo bakari », a dit le Porte-parle de la force de la MINUSCA.   Pour la contribution de la composante police, le Commissaire Serge N’tolo Minko, Porte-parole de la police de la MINUSCA a soutenu que le chef de la composante police, le Commissaire de police, Christophe  Bizimungu a récemment intervenu à New-York au 3ème  sommet des chefs de police (UNCOPS) dont l’ouverture a été présidée par le Secrétaire général des Nations-Unies.   Rappelons que cette conférence de presse hebdomadaire a été conjointement animée tour à tour par Charles Antoine Bambara, Directeur de la stratégie de la section de la communication stratégique de la MINUSCA, le Lieutenant-colonel Abdoul-Aziz Ouédraogo, Porte-parole de la force et le Commissaire  Christophe  Bizimungu, Porte-parole de la police.  
Article publié le vendredi 9 septembre 2022
131 lectures

Infos par pays