cameroun

Accueil
cameroun

Patrice Noukeu le grand médian de Mouscron

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 4634

 :
Patrice Noukeu milieu de terrain camerounais du club de Mouscron, buteur le week-end dernier et actuellement en pleine préparation pour la finale de la coupe de Belgique, a bien voulu répondre aux questions de Camfoot et dresser le bilan de sa saison...




Camfoot.com : Qu’est ce qui explique que votre équipe se soit mieux comportée en coupe qu’en championnat cette saison ?

Patrice Noukeu : Ceci s’explique par le fait que Mouscron ait connu beaucoup de changements, notamment l’arrivée de dix nouveaux joueurs et les départs de plusieurs autres ; le temps pour l’entraîneur de retrouver les automatismes a été donc long.


Patrice Noukeu refait un match
Camfoot.com : Selon vous, la coupe sauvera-t-elle la saison qui s’achève, avec le mauvais classement de Mouscron ?

Patrice Noukeu : Non pas tout à fait, nous n’avons pas voulu nous retrouver dans le fond du classement, mais au fil des matchs de coupe, nous nous sommes dit que cette année pourrait être rattrapée. Individuellement des changements se sont faits après la naissance de mon 2ème fils.

Camfoot.com : Cette finale sera la 2ème que vous allez jouer, après celle disputée avec le Cintra de Yaoundé, votre ancien club au Cameroun. Une comparaison ?

Patrice Noukeu : C’est exact, ce fût la première finale que j’avais jouée comme footballeur amateur. Celle-là, nous avions perdu et j’espère que je remporterai celle-ci pour enfin goûter au prestige d’un trophée, même si j’en ai gagné plusieurs dans le football jeune.

Camfoot.com : Généralement les entraîneurs abordent les matches de coupe de façon différente des matches de championnat. Il y a-t-il des changements de stratégie ou d’effectif au sein de l’Excelsior de Mouscron ?

Patrice Noukeu : Notre coach pour le moment ne l’a pas encore fait, certainement parce qu’il nous reste quelques matchs en championnat avant la finale du 18 mai prochain.


Noukeu (au centre) en stage chez les Lions, en Octobre 2005
Camfoot.com : Pourtant vos adversaires sont en plein stage bloqué.

Patrice Noukeu : Tel n’est pas le cas pour nous. Eux ils ont leur façon de préparer la finale, il faudrait aussi savoir que c’est une équipe nouvellement promue en D1 Belge alors que nous nous comptons parmi les plus grands clubs de la Belgique.

Camfoot.com : Est-ce à dire que vous vous sentez nettement au dessus de Zulte-Waregem ?

Patrice Noukeu : Pas du tout, mais nous sommes censés être plus expérimentés que Zulte. Mais la finale ne se jouant que sur un match tout peut arriver.

Camfoot.com : Y aura-t-il de la part des dirigeants de l’Excelsior une prime spéciale pour cette finale ?

Patrice Noukeu : Pour l’instant les dirigeants ne nous ont encore rien dit de spécial pour ce qui va être de la prime. Mais étant donné que c’est un match qui pourra en cas de victoire nous qualifier en Coupe d’Europe, je suis sûr qu’une prime spéciale nous sera proposée pour nous galvaniser.


Noukeu (à gauche) avec Wamfor et Njock, pendant un stage chez les Lions
Camfoot.com : La presse sportive en Belgique vous considère aujourd’hui comme étant l’un des meilleurs à votre poste de milieu défensif. Qu’est-ce qui fait votre force ?

Patrice Noukeu : C’est le travail de base que nous avons reçu à l’école de football avec les Eto’o, Makoun, Djemba, Kameni pour ne citer que ceux-ci. En plus il y a la persévérance, mais aussi la chaleur que mon épouse m’a apportée depuis qu’elle est arrivée en Belgique (Rires).

Camfoot.com : Nous vous souhaitons une bonne finale.

Patrice Noukeu : Je remercie de tout coeur la rédaction de Camfoot pour le travail qu’elle fait pour les footballeurs Camerounais dans le Monde.

Propos recueillis par Elvis Tiague à Bruxelles


Patrick Noukeu (Mouscron)Repères
Patrice Noukeu

Milieu défensif
1m87, 78kgs
Né le 22 novembre 1982
Clubs successifs :

Ecole de football des brasseries du Cameroun,
Racing de Bafoussam (1999-2000),
Cintra de Yaoundé (2000-2002),
Kfc Geel (2002-2004


Article publié le jeudi 4 mai 2006
4634 lectures

Infos par pays