cameroun

Accueil
cameroun

Bruno Rivière : promouvoir le partage et le respect mutuel

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 1277

 :Le directeur de l'Alliance franco-camerounaise de Bamenda parle du championnat de culture générale "Les petits génies".

C'est quoi, le championnat des petits génies ?

C'est un championnat de culture générale d'abord, qui s'adresse aux jeunes en âge scolaire. C'est un championnat inter scolaire bilingue. Les questions posées tournent autour de la géographie, des sujets d'actualité sur le monde, les sciences, la nature, le sport et les loisirs. Ce sont des rubriques larges pour permettre aux jeunes d'exprimer leur culture générale.

Quelle est la couverture géographique du championnat à ce jour ?

Cet évènement est né à Bamenda en 1999. La première finale jouée en 2000 ne s'adressait qu'aux jeunes de Bamenda et de ses environs. Mais très rapidement, le concept est devenu inter provincial puisque les alliances franco camerounaises de Dschang et de Buéa ont décidé de rejoindre l'évènement. Il est devenu national au bout de quatre ans, puisqu'il a séduit les autres provinces. Il s'agit de toutes les provinces où sont implantées les établissements culturels français du réseau franco-camerounais.

Comment est organisé le championnat ?

Il est organisé depuis Bamenda, en collaboration avec les autres structures de l'Alliance franco-camerounaise. Le championnat débute par une phase provinciale. Les alliances franco-camerounaises de Bamenda, Buéa, Dschang, et Garoua et les deux Centres culturels français à Yaoundé et Douala, organisent chacun un championnat au niveau provincial. Chaque établissement est autonome dans cette organisation. A l'issue de cette première phase, il ressort une équipe finaliste par province. Toutes les équipes finalistes se retrouvent par la suite dans un lieu choisi pour le championnat national. C'est donc à ce niveau que Bamenda organise tout, en recherchant les sponsors et les mécènes. Toutes ces délégations sont prises en charge par l'organisation.

Quel est l'impact attendu ?

Nous voulons intéresser le maximum de jeunes. Aujourd'hui, nous arrivons à plus de 90 équipes au niveau des provinces impliquées. Il s'agit pour nous de montrer à ceux qui veulent nous rejoindre, puisque l'évènement est ouvert et gratuit, que la recherche, l'investigation autour du livre et le multi média, n'est pas ennuyeuse, et peut inciter à un championnat ludique, où les jeunes peuvent s'amuser. Nous attendons des jeunes la notion de partage et de respect mutuel.

Quels sont les prix mis en compétition ?

Les prix sont variés. Grâce à nos sponsors, mécènes et partenaires, et grâce à l'aide de l'ambassade de France, nous allons pouvoir offrir cette année un téléviseur à chacun des candidats de l'équipe qui sera lauréate à l'issue de la grande finale. Ça fait 5 candidats et un coordonnateur. Donc, ça fait 6 téléviseurs. Bien sur, il y a des dictionnaires pour tous ceux qui ont pris part au championnat. Il y a aussi des livres, des gadgets, des packs téléphoniques.


Article publié le vendredi 21 avril 2006
1277 lectures

Infos par pays