coteivoire

Accueil
coteivoire

Paiement des factures CIE-SODECI en ZONE CNO Les arriérés effacés !

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 1496

 :Les populations de la zone Centre Nord Ouest dite CNO ne paieront plus leurs arriérés de factures d’eau et d’électricité. La « bonne nouvelle » (pour ces populations) a été annoncée hier vendredi par le Pr Ouattara André qui conduit depuis quelques jours, dans Région des Savanes une délégation de sensibilisation sur le retour de l’administration douanière et fiscale. « Il y a un document appelé la Loi de la Finance qui est produit chaque année par le ministère de l’Economie et des Finances. Pour l’élaboration du document de l’année 2008, un intérêt particulier a été mis sur la question des factures en zone CNO. La loi des finances 2008 prévoit au niveau des populations, l’annulation des taxes et impôts de la zone durant les six années de guerre » a-t-il révélé.
C’est ainsi que l’annulation de ces factures avec la présidence du groupe CIE- SODECI a été décidé. Toutefois, le Pr Ouattara André a précisé que des factures normales datant de l’année 2009 seront distribuées aux populations pour relancer le recouvrement des factures sur de nouvelles bases. Une fois cette décision exécutée, elle viendra mettre fin à la sourde querelle qui secoue de temps à autre la zone CNO depuis que les deux sociétés, celle de l’électricité et celle de l’eau, ont décidé de recouvrer les arriérés des factures. Les populations n’ont jamais pu comprendre la base du calcul qui permettait de leur adresser des factures sans avoir auparavant prélever les compteurs. La question des factures était devenue une véritable pomme de discorde entre les agents des deux sociétés et les populations qui par moment se sont vigoureusement opposées à la distribution des factures dans certains quartiers. Pour les populations, le niveau de reprise des activités économiques était encore trop faible. Si faible que trouver à manger était déjà une gageure pour pouvoir faire face à d’autres types de dépenses.
En remettant les factures à zéro, les Forces Nouvelles qui étaient indirectement accusées d’abandonner les populations dans les "filets" de la CIE et de la SODECI ont certainement trouvé le meilleur moyen de relancer le paiement des factures dans la zone et surtout de rasséréner les populations vivant dans leur zone.
Mack Dakota, Correspondant


Article publié le dimanche 8 février 2009
1496 lectures

Infos par pays