Célébration, à Tahoua, de la 30ème Journée mondiale du tourisme : valoriser davantage les potentialités touristiques régionales
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 2866


La 30ème Journée mondiale du tourisme a été célébrée dimanche dernier à Tahoua. C'est la première fois que cette Journée est célébrée en région. L'événement a été marqué par une cérémonie qui s'est déroulée à la tribune officielle de la Cité de l'Ader

en présence du Gouverneur de la région, Elhadj Mahamadou Zéti Maïga, et de plusieurs autres invités.Dans une intervention qu'il a faite à cette occasion, le directeur régional du tourisme, M. Ahmadou Malam Ali, a indiqué que la célébration de cette Journée vise à sensibiliser la population sur le rôle que joue le tourisme dans le développement socio-économique. Il a fait ressortir  dans ce sens les retombées que le Niger tire des activités touristiques : En 2006 ces activités ont rapporté 32 milliards de FCFA à notre pays.   Pour ce qui est de la région de Tahoua où l'industrie touristique est peu développée, les 11 hôtels qui existent ont enregistré un chiffre d'affaires de 117 millions en 2009. La région de  Tahoua dispose, a souligné M. Ahmadou Malam Ali, de plusieurs sites touristiques dont, entre autres, les palais des chefs traditionnels, les  sites des vestiges des dinosaures, le mode de vie des nomades,  l'artisanat, les marchés. Tout ceci mérite d'être encore mis en valeur par des campagnes hardies d'information et de sensibilisation. Mais, a indiqué le directeur régional du tourisme, l'espoir du développement de ce secteur  repose aujourd'hui sur la nouvelle politique du gouvernement en la matière.De son coté, le Gouverneur de la région de Tahoua, M. Mahamadou Zéti Maïga, a rappelé le but de la célébration de cette Journée. Les activités touristiques, a-t-il relevé, contribuent à la lutte contre la pauvreté avec des effets sur les autres secteurs. Malgré quelques difficultés, l'espoir demeure selon le Gouverneur Zéti Maïga, surtout avec la  volonté des autorités de promouvoir le secteur. Pour ce qui est de la participation au Safem,  il a lancé un  appel à la mobilisation pour le succès de Tahoua à cette rencontre dont elle sera cette année la région phare. Moutari Souley Onep, Tahoua/Agadez29 septembre 2009Publié le 29 septembre 2009Source : Le Sahel
Article publié le mercredi 30 septembre 2009
2866 lectures
Accès rapide
Presse nigérienne
Nos partenaires