gabon

Accueil
gabon

Revendications des enseignants: Raymond Ndong Sima rencontre le délégué de la conasysed – Journal du Gabon

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 273

 : Le premier ministre a discuté ce mercredi 13 septembre 2024, avec le délégué général de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed) Alain Mouagouadi, afin de trouver des solutions suite à leurs différentes revendications.

 

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Accompagné du ministre de l’Éducation nationale, Camélia Ntoutoume Leclercq et sa collègue de la Fonction publique, Louise Boukandou. Les discussions entre le premier ministre et le bureau de la Conasysed  ont porté sur les situations administratives, le paiement des rappels, les postes budgétaires et les concours. Il était question pour Alain Mouagouadi de présenter  les préoccupations contenues dans le préavis de grève déposé une semaine plus tôt dans ce ministère.

Au cours de leurs échanges, le premier ministre a profité pour répondre à l’ensemble des préoccupations. Notamment sur, les régularisations des situations administratives, où il  a précisé qu’il procédait actuellement à la signature de plusieurs dossiers de l’ensemble des agents publics transmis par la Fonction publique.  Pour les rappels des soldes des fonctionnaires en activité, le gouvernement, a annoncé qu’il  verra en fonction des marges de manœuvre des ressources financières pour procéder au paiement.

D’où l’invite à un peu de patience faite aux agents publics. L’ambition du gouvernement étant de mettre un cadre de travail favorable, non seulement à l’épanouissement de l’enseignant, mais aussi aux conditions de réussite de l’apprenant. Apprend-on sur Gabon Review. Pour finir le syndicat a demandé qu’il soit créé un  cadre de travail qui comprendra l’ensemble des partenaires sociaux du secteur éducation.  Rappelons que, le 04 mars dernier après leur assemblée générale du 02 mars, les enseignants avaient effectuer un sit-in devant le ministère de l’Education Nationale.

 


Article publié le jeudi 14 mars 2024
273 lectures

Accès rapide

Infos par pays