coteivoire

Accueil
coteivoire

Littérature / Prix Ivoire 2ème édition Le top départ pour septembre

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 897

 :Le Prix Ivoire pour la littérature africaine d'expression française pour l'année 2009 a été lancé recemment. Il sera décerné le 28 septembre à Abidjan.

La deuxième édition du Prix Ivoire pour la littérature africaine d'expression française a été officiellement lancée le jeudi 26 février au théâtre de verdure du Cenre culturel français. Pour cette édition, Isabelle Kassi-Fofana, présidente de l'association Akwaba culture, promotrice du Prix, veut en faire une référence. «Le Prix Ivoire veut prendre sa place dans l'univers des prix littéraires du monde», dira-t-elle. Et de toute façon, la qualité des invités (Aminata Sow Fall, Christiane Diop et Seydou Kouyaté Badian), lors de la première édition oblige à maintenir le cap pour atteindre cet objectif. Isabelle Fofana l'a bien perçu, qui sait que «quand on a placé la barre si haut lors de la première édition, on ne peut que faire mieux cette année». Le Prix Ivoire pour la littérature d'expression francophone se veut de ce fait le rendez-vous majeur de la vie culturelle du continent africain. Tous les intervenants lors de cette cérémonie de lancement, triés sur le volet, ont reconnu l'importance du livre dans le processus de développement, d'appropriation et de diffusion de la connaissance. Le représentant du ministre de la Culture et de la Francophonie, Paul-Marie Kossonou, directeur du Livre, le responsable de la coopération culturelle et technique de l'ambassade de France, Jacques Delesquen, le président de l'Association des libraires de Côte d'Ivoire, Réné Yédiéti, parlant au nom des acteurs de la chaîne du livre (auteurs, éditeurs, diffuseurs, libraire), Mohamed Salamé, directeur évènementiel chez Comium, sponsor leader, se sont accordés pour reconnaître le mérite de ce Prix littéraire dans le processus de retour de la Côte d'Ivoire sur la scène culturelle africaine et mondiale. Le représentant du Premier ministre, son conseiller en charge du sport et de la culture, Bamba Alex Souleymane, a donné l'assurance quant au soutien du chef du gouvernement. Peuvent participer au Prix les éditeurs et/ ou les écrivains africains qu'ils soient installés sur le continent ou non et dont les œuvres sont publiées ou traduites ou publiées en français entre le 1er janvier 2008 et le 31 juillet 2009, datent à laquelle ils devront faire parvenir 7 exemplaires de leurs ouvrages au comité d'organisation. Le Prix sera décerné le 28 novembre 2009 à Abidjan et est doté d'un montant d'un million de francs CFA.

Mamadou Doumbes


Article publié le dimanche 8 mars 2009
897 lectures

Infos par pays