coteivoire

Accueil
coteivoire

Laurent Dona Fologo à la rentrée culturelle : “La culture est l'âme du peuple”

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 927

 :Le président du Conseil économique et social, Laurent Dona Fologo, a souligné mercredi à la rentrée culturelle à Treichville, l'importance de la culture pour un peuple.

La saison culturelle dénommée «Rentrée culturelle», initiée par le ministère de la Culture, s'est ouverte mercredi au Palais de la culture. A l'occasion, le président du Conseil économique et social, Laurent Dona Fologo, parrain de la manifestation, tout en saluant le ministre Augustin Kouadio Komoé pour le travail effectué à la tête du département de la Culture et de la Francophonie, a reconnu que la culture joue un rôle prépondérant dans la vie des nations. «La culture est l'âme du peuple», a-t-il indiqué. Avant d'exhorter tout le monde à cultiver l'esprit de paix. «Les projets que vous avez conçus seront réalisés que si ensemble, nous décidons de maintenir et de développer la paix en Côte d'Ivoire», a mentionné le président du Rassemblement pour la paix (Rpp). Le ministre de la Culture, Augustin Kouadio Komoé, a fait remarquer que la dimension artistique a pris le pas sur l'industrie culturelle. «Sur le plan sectoriel, les actions menées jusqu'à ce jour ont privilégié la dimension artistique et festive au détriment des industries culturelles et donc de la participation effective et mesurable de nos richesses culturelles au processus de développement», a-t-il mentionné. Avant d'indiquer les nombreuses difficultés du secteur. «Les infrastructures et les lieux d'expression artistique sont pour la plupart en mauvais état. Le secteur des industries culturelles souffre d'une inorganisation et reste peu performant. Tous ces supports d'expression de la culture doivent être développés», a estimé M. Komoé. Il a en outre mentionné que l'insuffisance des dotations budgétaires ne permet pas de remettre en œuvre une politique culturelle dynamique susceptible d'insuffler un développement culturel conséquent. La politique culturelle nationale a pour objectif de placer la culture au centre des stratégies développement durable ; d'assurer la formation artistique, culturelle et technique ; de favoriser la création des œuvres d'art et de l'esprit ; de protéger les œuvres d'art et de l'esprit ; de garantir la sauvegarde du patrimoine culturel ivoirien, etc.

Issa T.Yéo


Article publié le dimanche 22 février 2009
927 lectures

Infos par pays