congo

Accueil
congo

Ben Laden tué : pour Obama, « justice est faite »

Dernières publications dans cette catégorie
 .   Congrès du PCT : Mvouba comme Nkonta - vendredi 22 juillet 2011
 .   Diaspora actualités (24) - samedi 9 juillet 2011
 .   Affaire DSK : plaignante décrédibilisée, poursuites maintenues - samedi 2 juillet 2011
 .   Au-delà de la tribu - lundi 27 juin 2011
 .   Quand Paris installe " démocratiquement " les chefs d'Etat africains - vendredi 24 juin 2011
Plus...
Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 8224

 :
 


" Ce soir, je suis en mesure d'annoncer aux Américains et au monde que les Etats-Unis ont mené une opération qui a tué Oussama Ben Laden, le dirigeant d'Al-Qaida, un terroriste responsable du meurtre de milliers d'innocents ", a déclaré M. Obama lors d'une allocution solennelle à la Maison Blanche (voir l'annonce).Selon le président américain, Oussama Ben Laden a été tué à Abbottabad, une ville située au nord d'Islamabad, au Pakistan. Près de dix ans après les attentats du 11-Septembre," justice est faite ", a affirmé M. Obama.


Qui croyait encore que, malgré ses fréquents messages le terroriste numéro un, recherché par les services de la plus grande puissance de la planète était encore véritablement en vie ? Pas grand monde ! On le disait mort depuis longtemps d'une maladie du foie (or il vivait non dans une grotte comme Saddam Hussein mais en pleine ville avec sa femme !)  Et il n’est même pas sûr que la mort annoncée de Ben Laden mette fin à toutes les spéculations.


Quoiqu'il en soit, avoir échappé (sans doute avec la complicité du Pakistan) pendant près de dix ans à toutes les recherches constitue une grande performance, si tant est que tous les moyens dont dispose l'Amérique avaient été mis en branle du temps de Bush. On se souvient qu'Obama avait fait de la recherche de Ben Laden (une création des Usa, faut-il le rappeler) sa priorité, au détriment de l'investissement de son armée et de ses services en Irak.


Lors de son intervention, Obama (dont le crédit, en tant que " commandant en chef " auprès de ses compatriotes va sans doute être renforcé, dans la perspective d'un second mandat à la Maison Blanche) a révélé avoir été mis au courant par son équipe de renseignement en août dernier de la possibilité d'une piste menant à Ben Laden. " Il a fallu plusieurs mois pour remonter ce fil. J'ai rencontré mon équipe de sécurité nationale à de nombreuses reprises pour développer davantage de renseignements relatifs à une localisation de Ben Laden dans un complexe de bâtiments en plein cœur du Pakistan ", a-t-il ajouté. " Et finalement, la semaine dernière, j'ai déterminé que nous avions suffisamment de renseignements pour agir, et ai autorisé une opération destinée à capturer Oussama Ben Laden et à le présenter devant la justice ", a dit Obama.


" Aujourd'hui [dimanche], les Etats-Unis ont lancé une opération ciblée contre ce complexe au Pakistan. Une petite équipe d'Américains l'a menée avec un courage et une habileté extraordinaires. Aucun Américain n'a été blessé ", a indiqué M. Obama. " Après un échange de coups de feu, ils ont tué Oussama Ben Laden et ont récupéré son corps ", a précisé Obama.


Oussama Ben Laden mort, le terrorisme ne disparait pas pour autant. D’autres terroristes, parfois en gants blancs parcourent toujours notre chère planète. En toute impunité. D’ailleurs l’annonce de la mort de l'ennemi numéro un et la chute des cours du pétrole qu'elle a entraînée ne doit pas constituer une excellente nouvelle pour tout le monde…


A la Maison Blanche on a suivi l'assaut contre Ben Laden en direct...













Article publié le mardi 3 mai 2011
8224 lectures

Infos par pays