congo

Accueil
congo

Af'Sud: l'opposition dénonce le discours «terne» de Ramaphosa - Journal de Brazza

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 137

 :
Le président Cyril Ramaphosa « est déconnecté de ce qui se passe » en Afrique du Sud qui connaît des émeutes, selon le chef de fil de l’opposition, John Steenhuisen.Lundi soir, M. Ramaphosa a condamné les violences et les pillages qui ont lieu dans le pays, mettant en garde contre des conséquences désastreuses si les émeutes ne cessent pas dans les provinces du KwaZulu-Natal et du Gauteng.

Il a déployé l’armée pour aider la police assiégée à réprimer la violence et les pillages dans ces deux provinces.

Mais pour John Steenhuisen de l’Alliance démocratique, « il est trop tard car de nombreuses entreprises sont réduites en cendres » lors de ces manifestations nées de l’emprisonnement de l’ex-président Jacob Zuma à 15 mois de prison pour outrage à la justice.

« La vie des gens, leurs rêves et leurs emplois sont partis en fumée », a déploré M. Steenhuisen.




Selon lui, il n’y avait pas de détails sur le nombre de troupes déployées et où elles devaient être déployées, ainsi que sur les progrès réalisés par la cellule de renseignement sur la criminalité.

Pour le Premier ministre du KwaZulu-Natal, Sihle Zikalala, les violences et les pillages ont causé plus de 70 millions de dollars de dégâts aux routes, centres commerciaux et autres infrastructures des deux provinces.





Article publié le mardi 13 juillet 2021
137 lectures

Infos par pays