centrafrique

Accueil
centrafrique

Baba Laddé et son Danse de Mensonges

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 337

 :


Baba Laddé et son dense de mensonges, Wagner à la manœuvre    

 

Le chef rebelle tchadien Baba Laddé. CopyrightDR  

 

Bangui, 05 septembre 2023 (CNC) – Il semble que le cirque des mensonges et des déclarations ridicules ait trouvé son nouveau maître de cérémonie en la personne de Baba Laddé, le “Général” autoproclamé du Front Populaire pour le Redressement (FPR). Tout récemment, Baba Laddé a tenté de jouer un numéro de prestidigitation en publiant un communiqué de presse aussi fallacieux que pathétique, affirmant qu’il se trouvait au sud du Tchad. Mais, ô surprise, les faits révèlent une tout autre histoire.

 

Dans ce communiqué, intitulé “AUX PRIX DU SANG, NOUS VAINCRONS,” Baba Laddé et son équipe de marionnettistes du FPR tentent désespérément de convaincre le monde qu’ils sont dans le sud du Tchad et qu’ils n’ont jamais mis les pieds en République centrafricaine. Quel mensonge grotesque ! Un peu comme un enfant qui prétend que les bonbons qu’il a volés ne sont pas dans sa poche alors que ses mains sont couvertes de sucre collant, Baba Laddé s’efforce de nier l’évidence.

 

La réalité est que Baba Laddé, ce soi-disant “Général,” se trouve actuellement à Bangui, en République centrafricaine. Les informations circulent sur les réseaux sociaux et indiquent même qu’il s’est aventuré dans le village de Faustin Archange Touadera à Damara. Tout cela alors qu’il prétend être au sud du Tchad, une affirmation aussi crédible qu’un éléphant dans un magasin de porcelaine.

 

Le communiqué lui-même est une comédie. Dans ce communiqué, le général autoproclamé Baba Laddé prétend que les déclarations de l’Unité pour la Paix en Centrafrique (UPC) sont le résultat d’une conspiration ourdie par des individus à la solde de l’Agence Nationale pour la Sécurité (ANS) du Tchad. Les dirigeants de l’ANS auraient apparemment publié ces déclarations farfelues en endossant hypocritement l’UPC. Autrement dit, Baba Laddé essaie de nous faire croire que l’ANS du Tchad a un temps libre incommensurable pour s’amuser à jouer à cache-cache sur les réseaux sociaux.

 

De plus, Baba Laddé prétend que lui-même et le FPR n’ont jamais servi de mercenaires, mais plutôt qu’ils sont engagés dans une noble lutte pour renverser le régime tyrannique du Tchad. Une noble cause, vraiment ? C’est un peu comme si un voleur de bijoux prétendait être un collectionneur passionné de pierres précieuses.

 

Et que dire de l’affirmation selon laquelle Baba Laddé et le FPR n’ont aucune collaboration avec le groupe Wagner ? Le général Baba Laddé et le FPR n’ont engagé aucune collaboration avec Wagner, au contraire ils font l’objet des menaces et des tractations de Wagner depuis plus de cinq (05) ans. Cela ressemble plus à une tentative désespérée de laver leurs mains sales plutôt qu’à une déclaration crédible.

 

En fin de compte, il est difficile de prendre au sérieux les déclarations de Baba Laddé et du FPR. Leur communiqué de presse ressemble à un numéro de clown dans un cirque international, avec Baba Laddé dans le rôle principal du jongleur de mensonges. Au lieu de manipuler l’opinion internationale, il semble qu’ils aient réussi à nous faire tous éclater de rire. Merci pour ce moment de divertissement, Baba Laddé. Nous attendons avec impatience la prochaine performance de votre troupe de comédie.

 

Par Alain Nzilo

Directeur de publications

 

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer nos groupes  WhatsApp :

CNC Groupe 1

CNC groupe 2

Groupe Infos

 

Rappelons que dans les deux premiers groupes, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 





Article publié le mardi 5 septembre 2023
337 lectures

Infos par pays