centrafrique

Accueil
centrafrique

Centrafrique : attaque d’une position de l’armée nationale à Bokolobo, des FACA pris en otage

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 292

 :


 

Bangui (République centrafricaine) – Mardi 1er novembre 2022, vers 10 heures, dans le village Bokolobo, une attaque violente des rebelles de l’UPC, membre de la coalition des patriotes pour le changement (CPC) contre une position de l’armée nationale a secoué la ville durant plusieurs minutes, poussant les soldats FACA à quitter précipitamment cette localité d’élevage de l’Ouaka.

Les combattants rebelles de l’UPC à Gbokolobo  

Rédigé par Bertrand Yékoua

Publié par Corbeaunews Centrafrique (CNC), le vendredi 4 novembre 2022

 

Quelques minutes après l’attaque de la position de l’armée nationale  ayant conduit à la fuite des soldats FACA au croisement de Ndachima, situé à 10 kilomètres de Bambari sur l’axe d’Ippy,  une autre position de l’armée nationale dans le village Bokolobo, à environ 60 kilomètres de Bambari sur l’axe d’Alindao  a été attaqué mardi par les rebelles de l’unité pour la paix en Centrafrique (UPC), membre de la coalition des patriotes pour le changement (CPC). L’attaque a été brutale et spontanée, selon les témoins de la scène.

À en croire des sources sécuritaires locales, au moins trois soldats FACA détachés dans cette localité de Bokolobo auraient été pris en otage par les assaillants lors de cette attaque.

Pour l’heure, aucun bilan provisoire sur les dégâts humains n’est disponible, mais des sources humanitaires locales ont affirmé qu’il y’avait des morts et des blessés.

Selon des témoignages recueillis par CNC, les assaillants seraient toujours dans le parages, poussant les habitants de ce petit village à s’inquiéter davantage pour leur sécurité.

Rappelons que Bokolobo est une localité assiégée par les rebelles de l’UPC de l’autoproclamé Ali Darassa depuis plusieurs années avant d’être chassée lors d’une contre-offensive de l’armée nationale appuyée par ses partenaires rwandais et de Wagner l’année dernière.

À lire aussi : Des FACA tabassés par les mercenaires russes à Bambari, ils observent une grève

 

 

Corbeaunews Centrafrique

Tel/ WhatsApp : +236 75 72 18 21

Email: corbeaunewscentrafrique@gmail.com

Cliquez sur ce lien pour intégrer notre groupe WhatsApp : CNC Groupe

Rappelons que dans ce groupe, seuls les administrateurs publient des contenus. Et c’est réservé uniquement aux articles du CNC.

 

 





Article publié le vendredi 4 novembre 2022
292 lectures

Infos par pays