algerie

Accueil
algerie

La nuit de la mi-ramadhan : Des traditions profondément enracinées

Dernières publications dans cette catégorie
 .  La nuit de la mi-ramadhan : Des traditions profondément enracinées - samedi 5 septembre 2009
Plus...
Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 1217

 : Les familles algériennes célèbrent, chaque année,  la nuit de la mi-ramadhan. Une nuit riche en traditions qui la distinguent des  autres jours de ce mois sacré. La vie religieuse prend tout son sens en cette  veille du 15e jour du ramadhan alors que dans les foyers la place est au "qaadates" familiales. Pour cette circonstance bénie mets et plats savoureux sont préparés  et les proches conviés à partager le délicieux festin de l'iftar et à passer  une soirée conviviale. Lors de cette nuit, la nouvelle belle-fille, fraîchement accueillie  dans la famille, est invitée, pour une soirée organisée en son honneur et lors  de laquelle du henné est appliqué sur sa main droite pour bénir son adhésion  à la famille qui lui offre, par la même occasion, un présent symbolique. Les familles algéroises, notamment celles de la Casbah, d'El-Biar, de  Telemly et de Bouzaréah, restent profondément attachées à ces traditions séculaires  et veillent à les perpétuer pour les préserver et les empêcher de tomber dans  l'oubli. Les veillées de ramadhan sont mises à profit pour inculquer ces traditions  aux nouvelles générations.

-->
Article publié le samedi 5 septembre 2009
1217 lectures

Infos par pays