Actualités : Senegal

Assange sera "un homme libre" après l'audience devant un tribunal américain, selon son épouse
Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange sera "un homme libre" dès que l'accord de plaider coupable sera validé par la justice américaine, a déclaré mardi son épouse à la BBC. "Il y a un accord de principe entre Julian et le département de la Justice" américain "qui doit être validé par un juge dans les îles Mariannes", territoire américain du Pacifique, a déclaré Stella Assange. L'Australien âgé de 52 ans "sera un homme libre une fois l'accord validé par le juge", ce qui arrivera "demain" mercredi, a-t-elle déclaré à la BBC depuis l'Australie. Comme l'indiquent des documents judiciaires américains, le fondateur de WikiLeaks, poursuivi pour une fuite massive de documents confidentiels sur les activités diplomatiques et militaires des Etats-Unis, accepte de plaider coupable d'un chef d'accusation, relatif à "l'obtention et la divulgation d'informations sur la défense nationale", a indiqué Stella Assange. L'avocate sud-africaine, qui a eu deux enfants avec le fondateur de WikiLeaks, s'est refusée à donner davantage de détails au sujet de cet accord qui sera, dit-elle, "rendu public". "Je ne veux pas compromettre quoi que ce soit", a-t-elle souligné. "La priorité est à présent que Julian retrouve la santé", "il est dans un état terrible depuis cinq ans" et souhaite "être en contact avec la nature", a-t-elle ajouté. "C'est ce que nous désirons tous les deux pour le moment, et avoir du temps et de l'intimité et simplement commencer ce nouveau chapitre", a-t-elle poursuivi. "Je suis très émue", a déclaré Stella Assange, "c'est enfin fini". Après avoir quitté le Royaume-Uni lundi depuis l'aéroport londonien de Stansted, selon WikiLeaks, l'avion de Julian Assange s'est posé vers 5H30 GMT à Bangkok pour une escale technique. Il doit redécoller pour Saipan, aux îles Mariannes, vers 21H00 (14H00 GMT), avait indiqué à l'AFP un responsable thaïlandais sous couvert d'anonymat. Le coût de l'affrètement de l'avion pour Julian Assange s'élève à 500.000 dollars (465.000 euros), a indiqué son épouse à l'agence de presse britannique PA.

Article publié le mardi 25 juin 2024
232 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 232
Chargement...