Actualités : Mali

Rapport 2023 du CINSERE: le PM appelle à plus d’implication du gouvernement – Info-Matin
Le Comité indépendant de Suivi-Évaluation de la Mise en œuvre des Recommandations des Assises nationales de la Refondation (CINSERE-ANR) a présenté au Premier ministre, ce lundi 10 juin 2024, le rapport annuel 2023 portant état de l’exécution des 517 recommandations desdites assises tenue en décembre 2021 et inscrites dans le Cadre stratégique de la Refondation de l’Etat (CSRE) qui en est l’outil de planification et de gestion.

A l’analyse, au 31 décembre 2023, sur les 55 actions prioritaires, 20 ont été réalisées, soit un taux 36, 36 %, et 60 % sont en cours de réalisation. Au titre des actions prioritaires complémentaires, l’on note un taux de réalisation de 6,53 % et un taux de 71,89 % pour celles qui sont en cours de réalisation. Quant aux actions non prioritaires, elles ont été réalisées à hauteur de 6,14 % pendant que 39,15 % connaissent un début de réalisation.

Dans le cadre de la réalisation des recommandations des ANR, plusieurs projets structurants ont été menés, notamment ceux de la Présidence de la Transition, dont les centres de dialyse, l’école de guerre, les infrastructures d’eau potable…

Pour ce qui est des effets et des impacts, l’on peut noter, entre autres, les progrès inédits dans la défense et la sécurité, la reconquête de Kidal, la formation de l’Alliance des Etats du Sahel (AES), les actions de relance économique et la mobilisation des acteurs.

En termes des perspectives, il est prévu l’organisation des restitutions des résultats du suivi-évaluation du CINSERE-ANR et d’échanges avec les institutions de la République. Il s’agit également d’organiser des activités de communication sur le Cadre stratégique ainsi que des rencontres de restitution avec d’autres acteurs ; d’organiser des missions de suivi sur le terrain, à l’intérieur comme à l’extérieur du Mali, afin de s’enquérir des dynamiques en cours en lien avec les actions relatives aux ANR.

Pour le ministre de la Refondation de l’Etat, chargé des Relations avec les Institutions, Ibrahim Ikassa Maïga, le mécanisme du Mali Kura est enclenché avec les ANR. Il a également rappelé que ce n’était pas facile au debut, avant de se réjouir de l’ensemble des résultats et des réalisations qui ont eu le mérite d’insister sur le suivi et l’évaluation.

Au vu des résultats atteints, le Premier ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, s’est dit déjà satisfait du travail accompli, un travail qui est un mécanisme visionnaire et à long terme. La combinaison des avis des couches de la société est, en effet, devenue la feuille de route de la Transition et des futurs dirigeants du Mali. «Vous pouvez être fiers de vous», s’est-il adressé aux membres du Gouvernement qui n’ont ménagé aucun effort pour l’atteinte des objectifs. Il les a alors exhortés à davantage d’implication car, a-t-il rappelé, les défis sont encore de taille.

CCRP


Article publié le mardi 25 juin 2024
204 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 204
Chargement...