Actualités : Centrafrique

La Russie et la RCA discutent des questions de développement durable - Journal de Bangui
Les autorités des deux pays ont évoqué le 11 mars 2024, l’intention de mettre sur pied une commission mixte entre les 2 États pour débattre de certaines questions de communs intérêts.  

Une délégation centrafricaine, conduite par le Premier ministre, Félix Moloua a eu une réunion de travail avec le vice-Premier ministre russe chargé de l’intégration Eurasia, des organisations internationales comme les BRICS et des événements internationaux monsieur Alexey Overchuk. Cette réunion de travail s’inscrit dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Dans la discussion de fond, le chef du gouvernement centrafricain, a rappelé la nécessité de renforcer la coopération dans les domaines de l’éducation, de l’enseignement supérieur, le commerce, les investissements privés russes en Centrafrique, la production de l’électricité. Il sollicite également le soutien de russe, membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU, pour la levée totale de : « l’embargo sur les armes à destination de la RCA »,  et le soutien de la Russie au Plan National de Développement PND 2024-2028 qui est en cours d’élaboration pour succéder au RCPCA comme cadre de dialogue entre la RCA et ses partenaires techniques et financiers. Le soutien de la Russie pour l’organisation des élections locales a été aussi débattu tout comme l’appui dans la recherche poussée pour la détermination des ressources minières en quantité de la RCA.

Félix Moloua est reconnaissant du travail réalisé pour sécuriser le pays. Et la livraison du blé pour lutter contre l’insécurité alimentaire, la coopération russe à l’administration douanière centrafricaine.

D’après la Primature de la RCA, : « le dirigeant russe a rappelé les principes de non-ingérence, du respect du principe de l’auto-détermination des peuples qui fondent la coopération internationale et surtout le fait que la Russie et la République Centrafricaine n’acceptent pas le chantage dans les relations internationales et d’exprimer le soutien de son pays à la RCA qui tend vers le développement durable de son économie après la Sécurisation du territoire. »


Article publié le mardi 19 mars 2024
199 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 199
Chargement...