Actualités : burkina

RESTITUTION DES DEPOUILLES DE VICTIMES DE LA CRISE DE 2011 A LEURS FAMILLES, EN RCI : A pas forcés vers la réconciliation   - Editions Le Pays
Quarante-sept ! C’est le nombre de corps et de restes humains de victimes de la crise postélectorale de 2011 qui ont été rendus à leurs familles respectives, le 8 mars dernier, en Côte d’Ivoire. Ces corps avaient été exhumés en 2015, pour les besoins des enquêtes sur les différents affrontements qui s’étaient produits lors de cette crise qui avait fait, selon les chiffres officiels, près de trois mille morts. La cérémonie du 8 mars dernier, concernait les localités de Guiglo, Blolequin et Toulepleu, dans l’Ouest du pays, qui avaient été le théâtre de violents affrontements. Un acte qui entre dans le cadre de la réconciliation nationale dont le président Alassane Dramane Ouattara (ADO) semble avoir fait son cheval de bataille pour rectifier le tir de son premier mandat qui l’a vu essuyer de nombreuses critiques dans ce sens. Depuis lors, le chef de l’Etat ivoirien multiplie les gestes de bonne volonté à travers des actes qui se veulent de bonne foi, pour tenter de rabibocher les Ivoiriens avec eux-mêmes et avec leur histoire récente faite de déchirures et de meurtrissures qui peinent encore à se cicatriser.

 


Article publié le vendredi 10 mars 2023
322 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 322
Chargement...