Actualités : tchad

Journée mondiale de la paix : le centre koulsy Lamko fait dialoguer les enfants - Journal Le Pays | Tchad
Le 21 septembre est consacré comme la journée mondiale de la paix. A cet effet, le centre culturel Koulsy Lamko a organisé une production musicale des enfants et adolescent qui a drainé une foule immense.

Situé à Atrone dans le 7ème arrondissement, le centre est dirigé par l’humoriste Jean Kévin Ngangnodji (Hadre Dounia). Cette année, dans le cadre de ses activités, le centre accueille depuis le 8 aout 1200 enfants qui chaque jour de 8 heures à 13heures, se réunissent pour rendre utile leurs vacances. Ils sont formés dans divers domaines (musique, théâtre, danse, bricolage, fabrication de perles, coiffure, informatique, transformation des produits locaux etc.) par des formateurs qui viennent partager bénévolement leurs savoirs et savoir-faire avec eux. En cette journée de paix, dès 16h, ils sont plus d’une dizaine de groupes de jeunes à se succéder sur scène pour tenir en haleine le grand public du centre. Sur des rythmes tchadiens et d’ailleurs, les enfants ont démontré leurs talents. « Nous faisons cette colonie des vacances pour inculquer quelques valeurs aux enfants. Quand un enfant est éduqué d’une bonne manière, cet enfant n’aura pas peur d’avancer dans la vie. Ici, nous enseignons aux enfants de s’accepter. Nous leur apprenons à cohabiter », lance Hadre Dounia.

Pour cette journée de la paix, les enfants se sont exprimés de diverses manières, dessinant la paix, peignant des tableaux allant dans le même sens. Ces jeunes viennent de différents quartiers souvent très éloignés du centre comme Bakara, Kilwiti ou Walia mais aussi des environs. Pour Hadre Dounia, « d’ici le 1er octobre, date de la fin de la colonie, d’autres activités vont suivre ». « J’aime beaucoup ce que nous faisons ici. J’ai appris l’informatique et j’ai aussi appris à fabriquer les perles donc, je suis très contente », se réjouit, Remadji, une apprenante. « Moi j’ai appris la peinture et je suis très fier », confie un autre jeune montrant son œuvre. Toutes ces activités sont organisées sur fond propre du centre et l’apport de quelque ami. Les activités de la colonie des vacances du centre sont gratuites pour tous les jeunes.

Crée il y a quelques années, par la compagnie théâtrale Hadre Dounia, le centre Koulsy Lamko a pour but de renforcer les capacités des jeunes afin de leur permettre de mieux appréhender leur études et de mieux s’en sortir dans la vie. De temps à autres, il organise des spectacles de musiques, théâtres et autres.

Abgué Boukar Christophe

 


Article publié le jeudi 22 septembre 2022
70 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 70
Chargement...