Actualités : burkina

Bali Nébié, écrivain : « Au village, il arrive que les autorités coutumières brûlent des fétiches » - leFaso.net
L’incinération de fétiches à la paroisse de Gounghin à Ouagadougou a entraîné une polémique sur les réseaux sociaux à propos du traitement réservé aux objets de culte des religions traditionnelles. Nous avons approché Bali Nébié, auteur de plusieurs ouvrages sur les religions traditionnelles, la sorcellerie, les fétiches, pour avoir sa compréhension.

Article publié le mercredi 5 mai 2021
791 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 791
Chargement...