Actualités : Benin

Faire rayonner la culture de son terroir: Ras Bawa initie un vaste projet de construction de complexe culturel – Matin Libre
Okoukou Okambawa alias ‘’Ras Bawa’’ est un artiste musicien chanteur, compositeur, béninois, plus précisément originaire de Dassa Zoumè,  résidant en France depuis plusieurs années. Chaque année, il  fait l’effort au moins chaque six mois, de descendre au pays pour prendre le pouls  de l’évolution du secteur artistique et culturel afin de pourvoir apporter sa pierre à son édification.

   

- Advertisement -

Nombre de Béninois ont connu cet artiste et ont même vu leur tendre enfance bercée par les mélodies de ce dernier. Okoukou Okambawa très apprécié des mélomanes sous le pseudonyme de ‘’Ras Bawa’’ a foulé son sol natal pour constater l’état d’avancement des travaux sur le chantier du vaste projet qu’il a initié pour le bonheur et le rayonnement de la culture béninoise. Il s’agit de la construction d’un espace pluridisciplinaire qui se servira des valeurs culturelles comme socle pour éduquer toute personne désireuse d’aller encore à l’école de la culture et des arts africains. Approché le vendredi 23 juillet 2021 dans les murs de la radio nationale, voici ce qu’il confie au sujet de son rêve qui bientôt sera réalité dans la commune de Dassa. « Il est temps de rompre définitivement avec l’hypocrisie caractérisée pour assumer pleinement son rôle d’Africain culturellement assis avec un fond culturel authentique. Nous sommes tous conscients que la violence de la tempête n’empêche pas l’arbre tordu de verdir le moment venu si ses racines sont toujours en place. C’est justement pour cette raison que l’association Aïra prod fortement soutenue par les mânes de nos ancêtres œuvre inlassablement pour la construction du (CCKK) Complexe culturel kamites de  Kamaté- Tchakaloké dans la commune de Glazoué. Ce projet à valeur éducative sera un lieu de conservation, un établissement public qui doit assurer le maintien des traditions endogènes et des savoir-faire propres aux  Africains. Ce sera une grande école où toute personne du pays ou étrangère désireuse d’élargir son champ et domaine de connaissances en matière de cultures et traditions africaines pourra fréquenter. Les matières scientifiques en général et les mathématiques en particulier seront enseignées et étudiées avec la participation active des professeurs qualifiés et rompus à la tâche. L’objectif à ce niveau est de démystifier les matières scientifiques et de permettre au département des collines d’avoir des génies qui peuvent contribuer efficacement au développement de notre cher pays et le hisser au rang des nations prospères et développées. La langue yoruba et bien d’autres sera enseignée. La musique traditionnelle comme moderne, la démonstration des forces occultes et d’autres activités ludiques seront pratiquées. Un vrai pont entre les frères Afro-descendants et nous. Avec le complexe culturel kamites, c’est la valorisation de nos valeurs endogènes africaines. Siège : Aïra prod, maison Okoukou, village Kamaté- Tchakaloké Glazoué/ Dassa- zoumé au Bénin ». Une manière pour le chanteur de rouvrir un nouvel horizon au rayonnement de la culture béninoise et africaine en général.

 

Teddy GANDIGBE


Article publié le jeudi 29 juillet 2021
171 lectures
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to
Lectures : 171
Chargement...