coteivoire

Accueil
coteivoire

Grève du Synacass-ci : Le corps médical accorde une trêve d'une semaine au gouvernement

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 1083

 :Abidjan — Après un débrayage de 72 heures, le corps médical, par la voix du Secrétaire général du Syndicat national des Cadres supérieurs de la santé de Côte d'Ivoire (Synacass-ci), a annoncé, ce vendredi "une trêve de sept jours. Saisissant la tribune que lui offrait une réunion de la structure syndicale qu'il dirige, Ernest Atté Boka a déclaré qu'après les trois jours de manifestation, les membres du Synacass-ci s'accordent le temps d'analyser les actions posées. « nous demandons à tous nos camarades d'observer une trêve .Nous donnons sept jours, à compter du 21 au 28 février au gouvernement pour réagir», a précisé M. Atté Boka.

Si l'on en croit le Secrétaire général du Synacass-ci, «le gouvernement a rompu tout contact» après la rencontre de lundi dernier à la Primature, avec le ministère de la Santé et de l'hygiène publique, en présence du directeur de Cabinet adjoint du Premier ministre. Participaient à cette réunion, au cours de laquelle un émissaire du gouvernement a demandé l'arrêt du mouvement en contrepartie de la prise en compte des revendications, le ministre de la Fonction Publique et un représentant du ministre de l'Economie et des Finances , rapporte le Secrétaire général du Synacass-ci. Qui ajoute presque aussitôt: «Si le gouvernement n'a pas saisi la trêve, le syndicat va utiliser toutes les armes syndicales»; avant d'inviter le Chef de l'état à se saisir du dossier en vue de le régler.

Pour rappel, neuf syndicats de la santé réclament entre autre l'adoption des textes portant sur la fonction publique hospitalière et "l'application immédiate et sans délai des mesures de revalorisation des salaires", principale revendication.

Pour sa part, lundi, le gouvernement avait promis dégager des postes budgétaires pour l'harmonisation des primes et indemnités. A cette promesse s'ajoute l'engagement de prendre un décret à la fin du mois de mars pour l'intégration des aides soignants et du personnel de salle à la fonction publique.

Tanoh Benoît


Article publié le dimanche 22 février 2009
1083 lectures

Infos par pays