benin

Accueil
benin

L'événement Précis – Finale de la Coupe de l’Union: Vitali Boton honore la jeunesse de Porto-Novo

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 374

 : Finale de la Coupe de l’Union: Vitali Boton honore la jeunesse de Porto-Novo Août 28, 2023Les unes, Liens Utiles, Slide, Société, Sport0

Vues : 53

(Ouando FC enlève le trophée de la compétition)

Devant un public enthousiaste, Puma FC et Ouando FC ont joué la finale de la coupe de l’Union ce dimanche 27 août 2023 sur le terrain l’Eveil à Tokpota sis dans le cinquième arrondissement de Porto-Novo. Le promoteur du tournoi, Vitali M. Boton était entouré pour la circonstance de plusieurs responsables politico-administratifs de la capitale et ses environs.Trois semaines six jours exactement après son démarrage, la première édition du tournoi de la coupe de l’Union auquel 12 équipes ont participé a connu son épilogue à la grande satisfaction de tous. C’est l’équipe de Ouando FC qui est sortie vainqueur de la compétition sur un score de deux buts à un contre son homologue Puma FC.

Dans son intervention, le promoteur du tournoi, Vitali M. Boton a adressé des remerciements aux autorités politico-administratives qui ont fait le déplacement du terrain l’Eveil pour le soutenir. Les remerciements du jeune premier s’adressent notamment au maire de la commune d’Adjarra, Germain Wanvoègbè ; au maire de la ville de Porto-Novo représenté par son épouse ; au Directeur départemental du Sport de l’Ouémé, Félicien Hounkanrin ; au Directeur de l’Ecole du patrimoine Africain, Franck OGOU ; au porte-parole de la police Républicaine ; aux conseillers municipaux ; aux éléments du commissaire du 5è arrondissement de Porto-Novo ; aux éléments de la croix rouge sans oublier ses collègues à l’Assemblée nationale ; les professionnels des médias, pour ne citer que ceux-là. « Je constate qu’effectivement nous avons tenu le pari. Autant de matchs sans anicroche, pas un seul vrai blessé. Personne n’est réparti sur ce terrain gravement blessé. On n’en a pas connu. Il n’y a pas eu d’incident. » S’est-il réjoui en saluant le fair-play qui a caractérisé tous les joueurs et les supporters pendant le tournoi.

Le Directeur départemental du Sport de l’Ouémé, Félicien HOUNKANRIN est heureux du déroulement et de la bonne organisation qui a caractérisé le tournoi de la Coupe de l’Union. « Félicitations à toutes les équipes. Je suis sûr qu’elles ont gagné en compétence et en technicité. » Tels sont ses compliments aux douze équipes. Corroborant les propos du promoteur, il a fait remarquer que plusieurs tournois ont dû être suspendus dans la ville aux trois noms pour des raisons de sécurité. Par contre pour la première édition du tournoi de la Coupe de l’Union, il n’a pas caché sa satisfaction : « Il y a le défi de la sécurité qui est relevé et il n’y a eu aucun incident et aucune plainte.» Venu soutenir le promoteur Vitali Boton, le Maire de la commune d’Adjarra, Germain Wanvoègbè, un féru du football, promoteur de compétitions et d’équipes de football a apprécié l’initiative et encouragé son jeune frère : « Nous avons assisté à une grande finale. M. Boton, il faut le multiplié à chaque vacances. La fédération béninoise de football et tout le Bénin ont besoin des initiatives du genre pour la révélation des talents » a-t-il dit.

En dehors du trophée de l’équipe championne et de la deuxième équipe enlevés respectivement par Ouando FC et Puma FC, le promoteur a encouragé la troisième équipe de la compétition et plusieurs autres catégories à travers des enveloppes, des certificats de mérite et des médailles.

Rappelons que le tournoi de la Coupe de l’Union est initié d’abord pour occuper les jeunes en période des vacances par un sport sain et rassembleur. Ensuite, cette compétition s’inscrit dans la logique gouvernementale de détection et de révélation des talents à la base. Enfin, le promoteur Vitali Boton entend sceller l’union au sein de la jeunesse par ce tournoi. « Nous sommes jeunes, nous avons besoin de nous mobiliser, de nous unir afin de réfléchir sur notre condition. » a-t-il conclu.

Fidèle KENOU

(function (d) { if (window.afrikadInit == null) { window.afrikadInit = function (sdk) { sdk.autoload(); }; } var js, ajs = d.getElementsByTagName('script')[0]; if (d.getElementById('afrikad-sdk')) { return; } js = d.createElement('script'); js.id = "afrikad-sdk"; js.src = "https://www.afrikad.com/build/latest/js/sdk.js"; ajs.parentNode.insertBefore(js, ajs); }(document));
Article publié le mardi 29 août 2023
374 lectures

Accès rapide

Infos par pays