benin

Accueil
benin

L'événement Précis – Lutte contre le Coronavirus au Bénin: Les femmes marionnettistes sensibilisent avec du théâtre dans les rues

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 56

 : Lutte contre le Coronavirus au Bénin: Les femmes marionnettistes sensibilisent avec du théâtre dans les rues Oct 19, 2021Art et Culture, Santé & Environnement0

(Charlotte Agbahoungba et sa suite très engagées contre la Covid-19)

Les femmes marionnettistes S’il y a un groupe organisé qui fait de la lutte contre le Coronavirus son cheval de bataille, c’est bien les femmes marionnettistes du Bénin. Appelées Gnonnou Kanhotô, ces femmes marionnettistes du Bénin ont, avec le soutien du fonds africain pour la culture (ACF), initié le projet dénommé « Le théâtre dans les rues » contre la Covid-19 et dont les activités ont démarré ce lundi 18 octobre 2021 après le lancement officiel samedi dernier à Porto-Novo pour le compte de l’Ouémé.

Constituées de femmes artistes, comédiennes et/ou musiciennes, les Gnonnou kanhotô, sous la houlette de la présidente, Charlotte Agbahoungba et de leur administrateur, Ange Hounkpatin, étaient dans les rues d’Avrankou ce lundi. L’objectif de leur descente est d’aller sensibiliser les populations contre les ravages de la Covid-19 tout en les exhortant à respecter les mesures barrières contre la propagation de cette maladie qui continue de sévir. A travers le théâtre et des présentations de scketchs, ces cinéastes rappellent à toutes fins utiles, l’importance à toutes les couches sociales de se protéger contre la Covid-19 et de faire respecter les gestes barrières aux fins de contribuer à l’éradication du mal.

a expliqué la présidente, Charlotte Agbahoungba. Plus loin, elle a réitéré la gratitude des femmes marionnettistes du Bénin au fonds africain pour la culture pour avoir soutenu ledit projet. L’administrateur des femmes marionnettistes du Bénin, Ange Hounkpatin tient à l’aboutissement heureux de l’initiative et invité les femmes, les hommes, les jeunes, les personnes âgées et les enfants des localités d’accueil à mettre en pratique les enseignements véhiculés par les présentations afin que les objectifs fixés soient atteints. Lesquels objectifs sont d’atteindre un grand nombre de populations d’une part et d’autre part, aider à réussir la lutte anti-Covid-19 dans les communes cibles et par ricochet, au Bénin. Il a souligné qu’après Avrankou, les femmes marionnettistes du Bénin mettront le cap sur les communes d’Akpro-Missérété, Adjarra et Porto-Novo avec des marionnettes qui « parlent ».


Article publié le mercredi 20 octobre 2021
56 lectures

Accès rapide

Infos par pays