algerie

Accueil
algerie

L'ancien dirigeant du PAGS Sadek Hdajerès n'est plus - REPORTERS ALGERIE

Traduction
Augmenter la taille de la police Diminuer la taille de la police print send to Comments
Lectures : 210

 :
Le militant du mouvement national et ancien dirigeant du PCA, puis du Pags jusqu’au début 1990, Sadek Hadjerès est décédé aujourd’hui en France.

Né le 13 septembre 1928 à Larbaa Nath Irathen, Hadjeres est un des militant du mouvement national de la première heure.

Dirigeant des Scouts musulmans dans la Mitidja  de 1943 à 1946, il intègre le Parti du peuple Algérien (PPA) dès 1944 et milite dans ses rangs jusqu’en 1949 où il le quitte après la crise berbériste.

De 1946 à 1953, il est étudiant en médecine à l’université d’Alger où il a été chef de la section universitaire du PPA. 

En 1951, Il rejoint le Parti Communiste Algérien (PCA) et devient membre du Conseil Consultatif en 1952. En 1953 et 1954 il est directeur de la revue Progrès. C’est dans les rangs de celui-ci qu’il combat jusqu’à l’indépendance du pays en 1962.

Il militera pendant des décennies en clandestinité a sein du PAGS jusqu’à l’instauration du multipartisme par la constitution de 1989.

Après la lourde défaite du parti aux élections de 90 et 91, Hadjeres décide de quiter la politique.

Le parti PAGS cessant toute activité en 1992, Hadjerès quitte l’Algérie et s’installe en France où il entame une carrière de professeur associé et chercheur en géopolitique. il décède ce 03 novembre à l’âge de 94 ans.  




Article publié le vendredi 4 novembre 2022
210 lectures

Infos par pays